Le Norvégien, en poste depuis 2018, est licencié au lendemain de la déroute de son équipe à Watford (4-1) lors de la 12e journée de Premier League. Une nouvelle défaite, la 5e en championnat, alors que les Red Devils ont un match capital à Villarreal, mardi en Ligue des Champions avant un déplacement chez le leader Chelsea dimanche et ensuite la réception d'un Arsenal en grande forme le jeudi suivant.

"Ole restera à jamais une légende à Manchester United et c'est à regret que nous avons pris cette décision difficile", écrit le club dans un communiqué, précisant qu'un adjoint de Solskjaer, Michael Carrick, adjoint de Solskjaerr et ancien capitaine de United, assurera l'intérim pour les prochains matches.

"Bien que les dernières semaines aient été décevantes, elles ne doivent pas masquer tout le travail effectué ces trois dernières années pour rebâtir les fondations d'un succès à long terme", poursuivent encore les Red Devils.

Arrivé en décembre 2018 après José Mourinho qui avait quitté un club démotivé et désuni, le Norvégien, joueur de Manchester United entre 1996 et 2007, avait réussi à améliorer ses résultats, l'emmenant en finale de l'Europa League et à la 2e place du championnat la saison passée.

Mais en dépit de lourds investissements dans le recrutement cet été --Raphaël Varane, Jadon Sancho et Cristiano Ronaldo--, le club est actuellement 7e du championnat, à 12 longueurs du leader Chelsea, après 12 journées. Les Red Devils pourraient encore perdre deux places en cas de résultats positifs de Tottenham et Everton dimanche.

United n'a gagné que 4 de ses 13 derniers matches, toutes compétitions confondues, et a souvent livré des prestations désolantes, manquant d'âme, d'envie et d'idées.

Longtemps protégé par le fait que le club ne lui trouvait pas de remplaçant crédible et immédiatement disponible, Solskjaer n'a pas résisté à une nouvelle rencontre affligeante samedi.

United précise aussi qu'il cherche pour le moment un coach pour terminer la saison.

Selon la presse anglaise, Zinedine Zidane serait la priorité des Mancuniens pour diriger leur équipe, mais il ne serait pas très intéressé pour le moment.

Les autres noms qui reviennent régulièrement sont ceux de l'entraîneur de Leicester, Brendan Rodgers, de celui de l'Ajax Amstedam Erik Ten Hag, voire de celui du Paris SG, Mauricio Pochettino, mais leur situation est plus susceptible d'évoluer cet été qu'en cours de saison.

Le Norvégien, en poste depuis 2018, est licencié au lendemain de la déroute de son équipe à Watford (4-1) lors de la 12e journée de Premier League. Une nouvelle défaite, la 5e en championnat, alors que les Red Devils ont un match capital à Villarreal, mardi en Ligue des Champions avant un déplacement chez le leader Chelsea dimanche et ensuite la réception d'un Arsenal en grande forme le jeudi suivant. "Ole restera à jamais une légende à Manchester United et c'est à regret que nous avons pris cette décision difficile", écrit le club dans un communiqué, précisant qu'un adjoint de Solskjaer, Michael Carrick, adjoint de Solskjaerr et ancien capitaine de United, assurera l'intérim pour les prochains matches. "Bien que les dernières semaines aient été décevantes, elles ne doivent pas masquer tout le travail effectué ces trois dernières années pour rebâtir les fondations d'un succès à long terme", poursuivent encore les Red Devils. Arrivé en décembre 2018 après José Mourinho qui avait quitté un club démotivé et désuni, le Norvégien, joueur de Manchester United entre 1996 et 2007, avait réussi à améliorer ses résultats, l'emmenant en finale de l'Europa League et à la 2e place du championnat la saison passée. Mais en dépit de lourds investissements dans le recrutement cet été --Raphaël Varane, Jadon Sancho et Cristiano Ronaldo--, le club est actuellement 7e du championnat, à 12 longueurs du leader Chelsea, après 12 journées. Les Red Devils pourraient encore perdre deux places en cas de résultats positifs de Tottenham et Everton dimanche. United n'a gagné que 4 de ses 13 derniers matches, toutes compétitions confondues, et a souvent livré des prestations désolantes, manquant d'âme, d'envie et d'idées. Longtemps protégé par le fait que le club ne lui trouvait pas de remplaçant crédible et immédiatement disponible, Solskjaer n'a pas résisté à une nouvelle rencontre affligeante samedi. United précise aussi qu'il cherche pour le moment un coach pour terminer la saison. Selon la presse anglaise, Zinedine Zidane serait la priorité des Mancuniens pour diriger leur équipe, mais il ne serait pas très intéressé pour le moment. Les autres noms qui reviennent régulièrement sont ceux de l'entraîneur de Leicester, Brendan Rodgers, de celui de l'Ajax Amstedam Erik Ten Hag, voire de celui du Paris SG, Mauricio Pochettino, mais leur situation est plus susceptible d'évoluer cet été qu'en cours de saison.