Le favori de la presse anglaise et des bookmakers est David Moyes, 50 ans, coach d'Everton depuis 2002. Et Ecossais, comme "Fergie" !

D'autres noms sont cependant cités: José Mourinho (Real Madrid), Jürgen Klopp (Borussia Dortmund), ou encore certains anciens joueurs du club, comme Ole Gunnar Solskjaer, sacré deux années de suite champion de Norvège avec Molde, qui prendrait Ryan Giggs ou Paul Scholes comme adjoint, ou Laurent Blanc.

Pour le Daily Mail, ce sera Moyes. Mais d'autres miseraient plutôt sur Mourinho, sachant que le "Special One" n'a jamais caché qu'il serait enchanté de reprendre le flambeau de Sir Alex.

En attendant ce dernier, marié et père de trois enfants, va pouvoir se consacrer à son autre passion, les courses de chevaux. Il conservera toutefois des fonctions dans l'encadrement de Manchester United en tant que directeur et ambassadeur.

Un palmarès unique

Ferguson dirigeait l'équipe depuis 1986, et s'en va avec, entre autres, 13 titres nationaux (1993, 1994, 1996, 1997, 1999, 2000, 2001, 2003, 2007, 2008, 2009, 2011 et 2013), sur les vingt de MU, et deux Ligues des Champions, sur sa carte de visite...

A 71 ans, Fergie a décidé de prendre sa retraite. Il s'est également adjugé 5 Coupes d'Angleterre et 4 Coupes de la Ligue anglaise. Il doit subir une opération à la hanche en août prochain.

"J'ai longuement réfléchi. Je ne prends pas cette décision à la légère. C'est le bon moment. Il était important pour moi de laisser le club dans la meilleure situation possible. Je crois que c'est le cas", a-t-il expliqué dans un communiqué.

Manchester United reçoit Swansea samedi à Old Trafford pour le compte de la 37-ème et avant-dernière journée du championnat.

Ecossais, Sir Alex Ferguson avait débuté son parcours d'entraîneur à St. Mirren (1975-1978), avant d'obtenir ses premiers grands succès, trois championnats (1980, 1984, 1985), quatre coupes (1982, 1983, 1984, 1986) et la Coupe d'Europe des vainqueurs de Coupes (1983) avec Aberdeen (1978-1986). Il a également dirigé l'équipe nationale écossaise pendant quelques mois, à titre temporaire, suite au décès de Jock Stein le 10 septembre 1985.

Le favori de la presse anglaise et des bookmakers est David Moyes, 50 ans, coach d'Everton depuis 2002. Et Ecossais, comme "Fergie" ! D'autres noms sont cependant cités: José Mourinho (Real Madrid), Jürgen Klopp (Borussia Dortmund), ou encore certains anciens joueurs du club, comme Ole Gunnar Solskjaer, sacré deux années de suite champion de Norvège avec Molde, qui prendrait Ryan Giggs ou Paul Scholes comme adjoint, ou Laurent Blanc. Pour le Daily Mail, ce sera Moyes. Mais d'autres miseraient plutôt sur Mourinho, sachant que le "Special One" n'a jamais caché qu'il serait enchanté de reprendre le flambeau de Sir Alex. En attendant ce dernier, marié et père de trois enfants, va pouvoir se consacrer à son autre passion, les courses de chevaux. Il conservera toutefois des fonctions dans l'encadrement de Manchester United en tant que directeur et ambassadeur.Un palmarès uniqueFerguson dirigeait l'équipe depuis 1986, et s'en va avec, entre autres, 13 titres nationaux (1993, 1994, 1996, 1997, 1999, 2000, 2001, 2003, 2007, 2008, 2009, 2011 et 2013), sur les vingt de MU, et deux Ligues des Champions, sur sa carte de visite... A 71 ans, Fergie a décidé de prendre sa retraite. Il s'est également adjugé 5 Coupes d'Angleterre et 4 Coupes de la Ligue anglaise. Il doit subir une opération à la hanche en août prochain. "J'ai longuement réfléchi. Je ne prends pas cette décision à la légère. C'est le bon moment. Il était important pour moi de laisser le club dans la meilleure situation possible. Je crois que c'est le cas", a-t-il expliqué dans un communiqué. Manchester United reçoit Swansea samedi à Old Trafford pour le compte de la 37-ème et avant-dernière journée du championnat. Ecossais, Sir Alex Ferguson avait débuté son parcours d'entraîneur à St. Mirren (1975-1978), avant d'obtenir ses premiers grands succès, trois championnats (1980, 1984, 1985), quatre coupes (1982, 1983, 1984, 1986) et la Coupe d'Europe des vainqueurs de Coupes (1983) avec Aberdeen (1978-1986). Il a également dirigé l'équipe nationale écossaise pendant quelques mois, à titre temporaire, suite au décès de Jock Stein le 10 septembre 1985.