Vincent Kompany et son équipier James Milner étaient en train d'accorder une interview à Sky Sports dans le tunnel menant aux vestiaires d'Old Trafford lorsque l'incident se serait produit. "La police n'a reçu aucune plainte provenant d'un joueur, cependant nous avons été informés de cette séquence par un journal local", a expliqué le porte-parole de la 'Greater Manchester police'. "La police va collaborer avec les deux clubs et revoir chaque image pour enquêter sur cet incident".

Ni City ni Kompany n'ont porté plainte concernant l'insulte raciste, qui provenait probablement de l'extérieur du tunnel. Cette zone est séparée du public par de larges portes métalliques, et il n'est pas rare d'y entendre des supporters crier pendant qu'ils longent ce tunnel.

Les insultes après 0:20 et 01:12 :

Excepté cet incident et quelques arrestations, principalement pour des infractions contre l'ordre public, la police a pu se réjouir du bon climat dans lequel le derby s'est déroulé. "Avec une assistance de 75.000 spectateurs, avoir seulement 10 arrestations est la preuve du comportement impeccable de la majorité des fans et ils devraient être applaudis pour leur comportement."

Le derby a tourné à l'avantage des Citizens qui se sont imposés 1-2 sur la pelouse de Manchester United.

Vincent Kompany et son équipier James Milner étaient en train d'accorder une interview à Sky Sports dans le tunnel menant aux vestiaires d'Old Trafford lorsque l'incident se serait produit. "La police n'a reçu aucune plainte provenant d'un joueur, cependant nous avons été informés de cette séquence par un journal local", a expliqué le porte-parole de la 'Greater Manchester police'. "La police va collaborer avec les deux clubs et revoir chaque image pour enquêter sur cet incident". Ni City ni Kompany n'ont porté plainte concernant l'insulte raciste, qui provenait probablement de l'extérieur du tunnel. Cette zone est séparée du public par de larges portes métalliques, et il n'est pas rare d'y entendre des supporters crier pendant qu'ils longent ce tunnel.Les insultes après 0:20 et 01:12 :Excepté cet incident et quelques arrestations, principalement pour des infractions contre l'ordre public, la police a pu se réjouir du bon climat dans lequel le derby s'est déroulé. "Avec une assistance de 75.000 spectateurs, avoir seulement 10 arrestations est la preuve du comportement impeccable de la majorité des fans et ils devraient être applaudis pour leur comportement." Le derby a tourné à l'avantage des Citizens qui se sont imposés 1-2 sur la pelouse de Manchester United.