Le Standard s'est déplacé en Pologne sans Zinho Vanheuden et Jackson Muleka, blessés, et sans Collins Fai, Konstantinos Laifis, Damjan Pavlovic, Eden Shamir, Moussa Sissako et Abdoul Fessal Tapsoba, positifs au coronavirus.

"Avec les blessures de Zinho et Jackson et les cas positifs Covid-19 qui déforcent notre défense, on a de quoi s'inquiéter, mais ce n'est pas l'option que l'on va choisir", a expliqué Montanier, dont les propos ont été rapportés par les réseaux sociaux du club. "On a des joueurs qui sont motivés et on est prêt à lutter pour ce match."

Les deux clubs doivent s'imposer pour rester dans la course à la qualification. "On est dans la même position que nos adversaires, on a démarré par deux défaites chacun, donc c'est vrai que ce match est crucial pour les deux équipes. L'objectif, c'est de mettre l'équipe la plus compétitive demain pour prendre les premiers points dans cette compétition."

Le Standard s'est déplacé en Pologne sans Zinho Vanheuden et Jackson Muleka, blessés, et sans Collins Fai, Konstantinos Laifis, Damjan Pavlovic, Eden Shamir, Moussa Sissako et Abdoul Fessal Tapsoba, positifs au coronavirus. "Avec les blessures de Zinho et Jackson et les cas positifs Covid-19 qui déforcent notre défense, on a de quoi s'inquiéter, mais ce n'est pas l'option que l'on va choisir", a expliqué Montanier, dont les propos ont été rapportés par les réseaux sociaux du club. "On a des joueurs qui sont motivés et on est prêt à lutter pour ce match." Les deux clubs doivent s'imposer pour rester dans la course à la qualification. "On est dans la même position que nos adversaires, on a démarré par deux défaites chacun, donc c'est vrai que ce match est crucial pour les deux équipes. L'objectif, c'est de mettre l'équipe la plus compétitive demain pour prendre les premiers points dans cette compétition."