Niang (40e) a permis aux visiteurs de prendre l'avantage à cinq minutes du repos. Lyon égalisait dès la reprise par Traoré (47e) mais Andre (55e) remettait à nouveau Rennes aux commandes. L'équipe locale trouvait les ressources nécessaires pour revenir au score via un penalty de Moussa Dembele à la 76e mais, cinq minutes plus tard, Bensebaini offrait définitivement la victoire à Rennes.

Le Stade Rennais accède à la finale de la Coupe de France cinq ans après sa dernière défaite face à Guingamp.

A l'Olympique Lyonnais, alors que le président, Jean-Michel Aulas, avait déclaré qu'il donnerait sa décision concernant le futur de son entraineur, Bruno Genesio, l'homme d'affaire a surpris tout le monde en repoussant sa décision au mois de mai. Il s'est justifié en développant le fait qu'un contrat était prêt en cas de finale de Coupe de France, et de qualifications pour la Ligue des Champions en fin de saison.