Lyon a concédé deux buts fatals en fin de première période des oeuvres de son ancien joueur Ben Arfa (41e) et de Siebatcheu (43e). Malgré une possession de balle en leur faveur et de nombreuses tentatives (15), les Lyonnais ne sont jamais parvenus à réduire le score après le repos. Dans les autres rencontres qui se disputaient à 19h00, Toulouse, avec Aaron Iseka Leya, s'est imposé sur la pelouse de Reims (0-1) qui alignait Bjorn Engels et Thomas Foket en défense. Sylla a ouvert le score juste avant le repos (45e). Dijon, avec Laurent Ciman à partir de la 73e, l'a emporté à dix sur ses terres face à la lanterne rouge Guingamp grâce aux réalisations de Jeannot (14e) et de Haddadi (86e). Coco (79e) avait égalisé entre-temps pour les Guingampais. Caen, sans Stef Peeters, s'est incliné sur le fil à domicile face à Nîmes (1-2). Oniangue (90e) a égalisé dans les dernières minutes, répondant à un but de Bozok (18e) en début de rencontre mais Landre (90e+4) a offert la victoire aux visiteurs dans les ultimes secondes.

Marseille s'incline une nouvelle fois

Enfin, Nantes, avec Anthony Limbombe à partir de la 74e, l'a emporté sur sa pelouse face à Marseille (3-2). Les Marseillais ont mené à deux reprises en première période via Sanson (28e) et Thauvin sur penalty (36e) mais les troupes de Vahid Halilhodzic sont à chaque fois revenues au score grâce à Sala (30e) et Toure (45e+1). L'ancien joueur du Standard de Liège Boschilia (64e) a finalement offert les trois points aux joueurs locaux en seconde période. Au classement, Lyon (28 points) reste quatrième. Reims (21 points) est onzième, Nantes (20 points) douzième, Toulouse (18 points) quinzième, Dijon (16 points) seizième et Caen (13 points) dix-septième.

Après la victoire de Dijon, Youri Tielemans et Nacer Chadli retrouvent avec Monaco (13 points) la place de barragiste (18e) qu'ils avaient quittée mardi après leur victoire à Amiens (0-2).