L'attaquant de Chelsea Romelu Lukaku a présenté ses excuses publiquement pour l'interview télévisée lors de laquelle il a notamment formulé des critiques à l'égard de son coach, Thomas Tuchel. Dans une vidéo publiée mardi soir sur le site des Blues, il s'est adressé aux supporters ainsi qu'au staff du club et à son entraîneur.

"Aux supporters, je suis désolé de vous avoir contrariés. Vous connaissez le lien qui me lie au club depuis mes jeunes années, et je comprends donc que vous soyez fâchés. C'est à moi, maintenant, de regagner votre confiance", a expliqué le meilleur buteur de l'histoire des Diables Rouges. "Je suis très heureux d'être à Chelsea, ça a toujours été le club de mes rêves. Depuis mon départ, ça a été ma mission d'y revenir. J'ai aussi signé un contrat de 5 ans pour montrer mon engagement. Les supporters ne doivent pas en douter."

Romelu Lukaku a reconnu avoir manqué de clarté dans son interview, qui devait faire office d'adieu aux supporters milanais. "À aucun moment, je n'ai voulu offenser Chelsea et les fans", s'est-il défendu. "Je présente aussi mes excuses au manager, à mes coéquipiers et au conseil d'administration, car je ne pense pas que c'était le bon moment", a poursuivi Lukaku. 'Big Rom' a également promis "d'aider l'équipe à gagner et de donner le meilleur" de lui-même.

Malgré ses excuses, il devrait écoper d'une amende de 500.000 euros de la part de son club, d'après les médias italiens. Après son interview à Sky Sports Italia, Lukaku avait été écarté de la sélection pour le match contre Liverpool. Il est revenu s'entraîner mardi, tandis que son entraîneur a déclaré l'affaire classée. "Il s'est excusé", a conclu Tuchel, qui n'avait pas apprécié les commentaires formulés par son attaquant.

L'attaquant de Chelsea Romelu Lukaku a présenté ses excuses publiquement pour l'interview télévisée lors de laquelle il a notamment formulé des critiques à l'égard de son coach, Thomas Tuchel. Dans une vidéo publiée mardi soir sur le site des Blues, il s'est adressé aux supporters ainsi qu'au staff du club et à son entraîneur."Aux supporters, je suis désolé de vous avoir contrariés. Vous connaissez le lien qui me lie au club depuis mes jeunes années, et je comprends donc que vous soyez fâchés. C'est à moi, maintenant, de regagner votre confiance", a expliqué le meilleur buteur de l'histoire des Diables Rouges. "Je suis très heureux d'être à Chelsea, ça a toujours été le club de mes rêves. Depuis mon départ, ça a été ma mission d'y revenir. J'ai aussi signé un contrat de 5 ans pour montrer mon engagement. Les supporters ne doivent pas en douter." Romelu Lukaku a reconnu avoir manqué de clarté dans son interview, qui devait faire office d'adieu aux supporters milanais. "À aucun moment, je n'ai voulu offenser Chelsea et les fans", s'est-il défendu. "Je présente aussi mes excuses au manager, à mes coéquipiers et au conseil d'administration, car je ne pense pas que c'était le bon moment", a poursuivi Lukaku. 'Big Rom' a également promis "d'aider l'équipe à gagner et de donner le meilleur" de lui-même. Malgré ses excuses, il devrait écoper d'une amende de 500.000 euros de la part de son club, d'après les médias italiens. Après son interview à Sky Sports Italia, Lukaku avait été écarté de la sélection pour le match contre Liverpool. Il est revenu s'entraîner mardi, tandis que son entraîneur a déclaré l'affaire classée. "Il s'est excusé", a conclu Tuchel, qui n'avait pas apprécié les commentaires formulés par son attaquant.