"Cinq victoires de rang, ce n'est pas un hasard, nous sommes dans le bon état d'esprit", a apprécié Conte, après les deux importantes victoires contre l'AC Milan et la Lazio dernièrement.

"Mais nous avons encore beaucoup de travail. Nous ne sommes qu'au tout début de notre projet", a ajouté l'ex-technicien de Chelsea, désormais sur le banc de l'Inter Milan, qui n'a plus conquis le Scudetto (titre) depuis son quintuplé (2006-2010).

La Sampdoria sera une répétition générale idéale pour l'Inter avant son déplacement à Barcelone mecredi dans le cadre de la 2e journée de la Ligue des champions. En Serie A, le leader devance de deux points la Juve de Maurizio Sarri, qui domine le calcio depuis 2012.

Contre SPAL samedi, et avant d'accueillir le Bayer Leverkusen en C1 mardi, la Juve devrait récupérer Ronaldo, qui avait manqué la rencontre contre le Brescia de Mario Balotelli le week-end dernier à cause d'un pépin musculaire.

Brescia, justement, se déplacera chez le dernier dauphin des Bianconeri, Naples, dimanche. L'équipe dirigée par Carlo Ancelotti est retombée à six points de la tête du championnat après son revers à Cagliari lors de la dernière journée (1-0).

"Je ne suis pas inquiet, mais alors pas du tout. Je ne juge pas les matches seulement sur le résultat", a écarté l'ancien technicien du Paris SG.

Troisième après son succès contre la Roma (2-0), l'Atalanta ira à Sassuolo, équipe de milieu de tableau, avant d'accueillir le premier match de Ligue des champions de son histoire contre le Shaktar Donetsk.