"Depuis que je suis petit, j'ai le rêve de jouer la Ligue des champions, de la gagner et maintenant j'ai l'opportunité de jouer la finale", continue Lucas Moura. "Je suis très très content et fier de mon équipe. J'ai toujours cru que ce moment allait arriver. Là, il faut profiter, je suis très très content. C'est impossible d'expliquer l'émotion. Je dis tout le temps que Dieu nous surprend. Il n'y a pas de mot pour ce moment."

"Tout le monde a beaucoup travaillé, je suis fier de tout le monde. C'est pas moi, c'est l'équipe, on le mérite. On était bien en première mi-temps mais on a donné deux buts faciles, on avait des opportunités aussi mais en on a pas profité. En deuxième mi-temps, c'était quarante-cinq minutes où on devait tout donner car c'était le match de notre vie. Et c'est ce qu'on a fait. On a bien joué, on a réussi à mettre notre intensité, on était agressifs. Le foot, c'est incroyable: ça donne des choses que seul le football peut donner. Ce n'est pas une réponse aux critiques car la critique fait partie du foot.

"J'ai toujours cru en mes qualités, j'ai toujours su que je pouvais jouer dans un grand club, en demi-finale de Ligue des champions, en finale maintenant. (sur les critiques) La critique me fait travailler encore plus, me donne de la motivation. La seule réponse que je dois donner c'est à mon coach, au président de mon équipe et profiter chaque fois que je suis sur un terrain. (sur Neymar, qui le félicite) Neymar, c'est un joueur incroyable, il a déjà gagné la Ligue des champions. Moi j'ai l'opportunité de jouer la finale. C'est un cadeau pour ma famille, mes amis et les personnes qui m'aident tout le temps.", a conclu le Brésilien.