"Nous étions bien sûr tous déçus, après la demi-finale, et les semaines avant et pendant l'Euro ont coûté beaucoup d'énergie", a-t-il développé. "Nous avions l'équipe la plus jeune du tournoi, et j'y vois encore un gros potentiel. Je suis certain qu'elle va encore nous apporter beaucoup de joie, c'est pourquoi cela reste un plaisir pour moi de travailler avec ces joueurs et de les faire évoluer en vue de la Coupe du Monde 2018 en Russie".

Löw est à la tête de la Mannschaft depuis 2006. Son contrat a été prolongé l'année dernière, jusqu'en 2018. Après la déception de l'élimination en demi-finale de l'Euro, par le pays-hôte, la question de son futur avait toutefois fait surface. Le sélectionneur avait indiqué ne pas vouloir se prononcer immédiatement après la sortie du tournoi, voulant prendre le temps de réfléchir à la question sans précipitation.

La fédération allemande a depuis répété à plusieurs reprises qu'elle serait heureuse de continuer avec Löw, qui a mené l'équipe au titre mondial qu'elle devra défendre en Russie. L'Allemagne rencontrera la Finlande en amical le 31 août, avant d'entamer sa campagne de qualification au Mondial contre la Norvège, le 4 septembre.

"Nous étions bien sûr tous déçus, après la demi-finale, et les semaines avant et pendant l'Euro ont coûté beaucoup d'énergie", a-t-il développé. "Nous avions l'équipe la plus jeune du tournoi, et j'y vois encore un gros potentiel. Je suis certain qu'elle va encore nous apporter beaucoup de joie, c'est pourquoi cela reste un plaisir pour moi de travailler avec ces joueurs et de les faire évoluer en vue de la Coupe du Monde 2018 en Russie". Löw est à la tête de la Mannschaft depuis 2006. Son contrat a été prolongé l'année dernière, jusqu'en 2018. Après la déception de l'élimination en demi-finale de l'Euro, par le pays-hôte, la question de son futur avait toutefois fait surface. Le sélectionneur avait indiqué ne pas vouloir se prononcer immédiatement après la sortie du tournoi, voulant prendre le temps de réfléchir à la question sans précipitation. La fédération allemande a depuis répété à plusieurs reprises qu'elle serait heureuse de continuer avec Löw, qui a mené l'équipe au titre mondial qu'elle devra défendre en Russie. L'Allemagne rencontrera la Finlande en amical le 31 août, avant d'entamer sa campagne de qualification au Mondial contre la Norvège, le 4 septembre.