Quel est le point commun entre Isaiah Brown (Brighton), Mario Pasalic (Spartak Moscou), Kurt Zouma (Stoke City) et Cristian Cuevas (FC Twente) ? Tous ont moins de 25 ans et appartiennent à Chelsea, sans y évoluer. Et ils sont loin d'être les seuls : le club londonien prête actuellement une trentaine de jeunes joueurs à différents clubs, étrangers ou anglais. Les Blues procèdent de la sorte depuis plusieurs années déjà et les résultats sont plutôt mitigés.

Si certains talents ont été vendus pour de belles sommes après un investissement réduit, Aké (22 millions, Bournemouth) ou Traoré (10 millions, Lyon) par exemple, d'autres comme Lukaku, De Bruyne ou encore Salah valent aujourd'hui des dizaines de millions d'euros de plus que lors de leur départ de Stamford Bridge. Et très peu de ces anciens prêts sont parvenus à faire leur trou à Chelsea : Courtois, Moses et Christensen (s'il confirme) mis à part, c'est le désert.

Parmi les joueurs actuellement envoyés s'aguerrir ailleurs, deux devraient toutefois encore faire parler d'eux dans les années à venir : Tammy Abraham (20 ans) et Ruben Loftus-Cheek (21 ans) viennent en effet d'être repris pour la première fois par Gareth Southgate en équipe nationale anglaise à l'occasion des derniers amicaux face à l'Allemagne et au Brésil.

Loftus-Cheek est sans doute le plus connu des supporters des Blues pour lequel il a déjà effectué une trentaine d'apparitions ces deux dernières saisons. Prêté à Crystal Palace, le médian est la seule éclaircie dans la grisaille des Eagles, bons derniers. D'origine nigériane, Abraham, courtisé par les Super Eagles, a finalement opté pour l'équipe aux 3 lions. Loué à Bristol City, en Championship, la saison dernière, l'avant y a planté 23 pions et continue désormais sur sa lancée à Swansea bien qu'il ne rêve que d'une chose : percer à Chelsea où il est sous contrat jusqu'en 2022. Morata et Batshuayi sont prévenus.

Par Jules Monnier

Quel est le point commun entre Isaiah Brown (Brighton), Mario Pasalic (Spartak Moscou), Kurt Zouma (Stoke City) et Cristian Cuevas (FC Twente) ? Tous ont moins de 25 ans et appartiennent à Chelsea, sans y évoluer. Et ils sont loin d'être les seuls : le club londonien prête actuellement une trentaine de jeunes joueurs à différents clubs, étrangers ou anglais. Les Blues procèdent de la sorte depuis plusieurs années déjà et les résultats sont plutôt mitigés. Si certains talents ont été vendus pour de belles sommes après un investissement réduit, Aké (22 millions, Bournemouth) ou Traoré (10 millions, Lyon) par exemple, d'autres comme Lukaku, De Bruyne ou encore Salah valent aujourd'hui des dizaines de millions d'euros de plus que lors de leur départ de Stamford Bridge. Et très peu de ces anciens prêts sont parvenus à faire leur trou à Chelsea : Courtois, Moses et Christensen (s'il confirme) mis à part, c'est le désert. Parmi les joueurs actuellement envoyés s'aguerrir ailleurs, deux devraient toutefois encore faire parler d'eux dans les années à venir : Tammy Abraham (20 ans) et Ruben Loftus-Cheek (21 ans) viennent en effet d'être repris pour la première fois par Gareth Southgate en équipe nationale anglaise à l'occasion des derniers amicaux face à l'Allemagne et au Brésil. Loftus-Cheek est sans doute le plus connu des supporters des Blues pour lequel il a déjà effectué une trentaine d'apparitions ces deux dernières saisons. Prêté à Crystal Palace, le médian est la seule éclaircie dans la grisaille des Eagles, bons derniers. D'origine nigériane, Abraham, courtisé par les Super Eagles, a finalement opté pour l'équipe aux 3 lions. Loué à Bristol City, en Championship, la saison dernière, l'avant y a planté 23 pions et continue désormais sur sa lancée à Swansea bien qu'il ne rêve que d'une chose : percer à Chelsea où il est sous contrat jusqu'en 2022. Morata et Batshuayi sont prévenus. Par Jules Monnier