"Après avoir été inférieurs depuis plus d'un an à notre niveau de champion du monde, nous sommes dans une situation difficile et ces deux matches (contre la Pologne, puis l'Ecosse, ndlr), sont capitaux", a prévenu l'entraîneur Joachim Loew en conférence de presse.

"Nous devons retrouver notre football, un football que nous n'avons pas vu depuis un moment", a souligné l'attaquant Thomas Mueller.

Les Allemands, deuxièmes du groupe D à un point de la Pologne, s'empareront de la première place en cas de victoire.

Ils seront en outre animés d'un ardent désir de revanche contre des Polonais qui les avaient battus pour la première fois de leur histoire à Varsovie en octobre (2-0).

"On a besoin de six points" a pour sa part déclaré Manuel Neuer, le gardien d'une Allemagne qui ira ensuite affronter l'Ecosse, 3e du groupe, lundi à Glasgow.

"Après avoir été inférieurs depuis plus d'un an à notre niveau de champion du monde, nous sommes dans une situation difficile et ces deux matches (contre la Pologne, puis l'Ecosse, ndlr), sont capitaux", a prévenu l'entraîneur Joachim Loew en conférence de presse. "Nous devons retrouver notre football, un football que nous n'avons pas vu depuis un moment", a souligné l'attaquant Thomas Mueller. Les Allemands, deuxièmes du groupe D à un point de la Pologne, s'empareront de la première place en cas de victoire. Ils seront en outre animés d'un ardent désir de revanche contre des Polonais qui les avaient battus pour la première fois de leur histoire à Varsovie en octobre (2-0). "On a besoin de six points" a pour sa part déclaré Manuel Neuer, le gardien d'une Allemagne qui ira ensuite affronter l'Ecosse, 3e du groupe, lundi à Glasgow.