Dix-sept victoires et un seul petit match nul ! Le bilan de Liverpool depuis l'entame du championnat est tout simplement stratosphérique. Tout comme la prestation des troupes de Jurgen Klopp encore jeudi face aux "Foxes".

Si Mohamed Salah et Sadio Mané n'ont pas trouvé le chemin des filets, Roberto Firmino a marqué la rencontre de son empreinte en signant un doublé (31, 75). Après l'ouverture du score du Brésilien en première période, Liverpool a profité d'une faute de main du défenseur Caglar Soyuncu dans son rectangle pour prendre le large grâce à James Milner (71).

Le deuxième but de la soirée de Firmino a ensuite éteint les derniers espoirs de Leicester de revenir dans cette rencontre. Trent Alexander-Arnold, auteur également de deux assists, a ensuite conclu la soirée d'une merveille de frappe croisée pour fixer le score à 0-4 (78).

Dix-sept victoires et un seul petit match nul ! Le bilan de Liverpool depuis l'entame du championnat est tout simplement stratosphérique. Tout comme la prestation des troupes de Jurgen Klopp encore jeudi face aux "Foxes". Si Mohamed Salah et Sadio Mané n'ont pas trouvé le chemin des filets, Roberto Firmino a marqué la rencontre de son empreinte en signant un doublé (31, 75). Après l'ouverture du score du Brésilien en première période, Liverpool a profité d'une faute de main du défenseur Caglar Soyuncu dans son rectangle pour prendre le large grâce à James Milner (71). Le deuxième but de la soirée de Firmino a ensuite éteint les derniers espoirs de Leicester de revenir dans cette rencontre. Trent Alexander-Arnold, auteur également de deux assists, a ensuite conclu la soirée d'une merveille de frappe croisée pour fixer le score à 0-4 (78).