A Anfield, les Reds de Jürgen Klopp, avec Divock Origi, ont une revanche à prendre sur le Napoli de Dries Mertens victorieux de la manche aller (2-0) début septembre. En cas de succès, le champion d'Europe en titre ferait coup double: qualification et première place du groupe E assurées.

Un bras de fer stérile entre Liverpool et Naples pourrait également qualifier les Anglais, si dans le même temps Salzbourg ne s'impose pas à Genk.

Le rapport de force actuel penche plus en faveur du club de Sadio Mané et Virgil van Dijk, impérial en Premier League, face à une équipe napolitaine en plein doute, incapable de gagner le moindre match dans le mois écoulé.

Autre équipe proche du but, le FC Barcelone de Messi peut aussi assurer sa présence au prochain tour en cas de victoire face à Dortmund (Axel Witsel et Thorgan Hazard).

A l'aller, les Allemands avaient tenu tête aux Espagnols (0-0). En Catalogne, ils ne devront pas faiblir car l'Inter Milan et Romelu Lukaku restent en embuscade, trois points derrière eux.

S'ils veulent conserver l'espoir d'une qualification, les Italiens doivent s'imposer en République tchèque contre le Slavia Prague, lanterne rouge qui l'avait éteint à San Siro (1-1).

Lyon, avec Jason Denayer, peut valider son ticket pour la seconde année consécutive en 8e de finale à condition de battre le Zénit à Saint-Pétersbourg. Déjà éliminé, Lille reçoit l'Ajax pour relever la tête, après trois défaites et un match nul qui ont quasiment plombé ses chances d'être reversé en Europa League.

Le suspense reste entier dans ce groupe H où Amsterdam, Chelsea (Michy Batshuayi) et Valence partagent 7 points chacun. Lauréats de la dernière Europa League, les Anglais n'auront pas le droit à l'erreur à Valence.