Les huit vainqueurs de groupe seront têtes de série lors du tirage au sort des huitièmes, prévu lundi à Nyon au siège de l'UEFA. Ils défieront les huit deuxièmes. Les têtes de série évolueront à domicile au match retour. Aucune équipe ne pourra affronter un club issu de son groupe ou une équipe de la même association nationale. Les matches aller des huitièmes de finale sont programmés les 16-17, 23-24 février, les matches retour les 9-10, 16-17 mars (coups d'envoi à 21 heures).

Le Real Madrid de Courtois qualifié, l'Inter de Lukaku éliminée

Si le Real Madrid a parfaitement mené à bien sa périlleuse mission contre le Borussia Mönchengladbach (2-0), l'Inter Milan de Romelu Lukaku n'a pas été capable de s'imposer contre le Shakhtar Donetsk (0-0) mercredi soir. Les Espagnols terminent premiers du groupe B de la Ligue des Champions devant 'Gladbach, également qualifié pour les huitièmes. Les Nerazzurri, derniers du groupe, ne pourront même pas se contenter de l'Europa League, où jouera le Shakhtar après la trêve hivernale.

Respectivement 3e et 4e avant cette dernière journée, le Real Madrid et l'Inter Milan pouvaient encore se qualifier pour les huitièmes de finale avant d'affronter le Borussia Mönchengladbach et le Shakhtar Donetsk.

Sans Eden Hazard, blessé, mais bien avec Thibaut Courtois, le Real de Zinédine Zidane a parfaitement bien débuté la rencontre. D'une très belle tête en extension, Karim Benzema a rapidement ouvert le score (1-0, 9e). Magnifiquement bien servi par Rodrygo, l'attaquant français a inscrit un doublé d'une nouvelle tête (2-0, 32e).

De son côté, l'Inter a dominé les Ukrainiens dans le premier acte mais Lautaro Martinez a trouvé la transversale (6e) sur son chemin.

En seconde période, la phalange italienne a débuté par une occasion signée Romelu Lukaku, très discret ce mercredi soir, dont la tête est passée proche du cadre (53e). Trop peu souvent dangereuse, l'équipe d'Antonio Conte n'a pas été capable de marquer un but, ce qui aurait été suffisant pour se hisser en huitièmes de finale.

Au classement, le Real termine premier avec 10 points. Mönchengladbach, 2e avec 8 points, jouera aussi les huitièmes. Le Shakhtar (8 pts) est repêché en Europa League alors que l'Inter (6 pts) ne passera pas l'hiver européen.

Carrasco, un assist et un but, envoie l'Atlético en 8e de finale de la Ligue des Champions

L'Atlético Madrid accompagnera le Bayern Munich en huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Les Colchoneros ont battu Salzbourg 0-2 lors de la 6e et dernière journée de la poule A, mercredi. Sorti à la 89e, Yannick Carrasco a donné la passe décisive sur le premier but et a pris le second à son compte. Vainqueur 2-0 du Lokomotiv Moscou, le Bayern Munich termine premier (16 points) devant l'Atlético (9), Salzbourg (4) et le Lokomotiv Moscou (3). Dans le groupe C, Kevin De Bruyne a suivi du banc la victoire 3-0 de Manchester City sur Marseille.

Obligé de gagner, Salzbourg a emballé le début de match. Mais un tir de Mergim Berisha a heurté le poteau (2e), Sekou Koita s'est montré un peu trop personnel (11e) et une frappe de Dominik Szoboszlai a été déviée par Jan Oblak (16e). Par contre, sur un coup franc rentrant bien frappé par Carrasco dans le petit rectangle, Mario Hermoso a dévié le ballon de la tête hors de portée de Cican Stankovic (39e, 0-1). En seconde période, les Colchoneros ont donné une leçon de réalisme aux Autrichiens et Carrasco a assuré le ticket pour les huitièmes d'une reprise de volée du plat du pied (86e, 0-2).

Dans le même temps, le Bayern a battu le Lokomotiv Moscou 2-0 grâce à des buts de Niklas Sule (64e, 1-0) et Maxim Choupo-Moting (80e, 2-0).

Assuré de sa première place dans le Groupe C, Manchester City (16 points) a quand même ajouté une cinquième victoire à son bilan face à l'Olympique de Marseille (3-0). Ferran Torres (48e), Sergio Aguero (77e) et Raheem Sterling (90e) ont fait la différence pour les Anglais.

Le FC Porto (13 points, 2e) est allé s'imposer 0-2 à l'Olympiacos grâce à Otavio (10e, 0-1) et Mateus Uribe (77e, 0-2). La formation grecque, qui a terminé à dix après l'exclusion de son défenseur portugais Ruben Semedo (79e), sera reversée en Europa League. L'Olympiacos compte trois points comme Marseille mais s'est montré meilleur lors des confrontations directes.

* Têtes de série *

Bayern Munich (All, Groupe A)

Real Madrid (Esp, B)

Manchester City (Ang, C)

Liverpool (Ang, D)

Chelsea (Ang, E)

Borussia Dortmund (All, F)

Juventus (Ita, G)

Paris Saint-Germain (Fra, H)

* Non-têtes de série *

Atlético de Madrid (Esp, Groupe A)

Borussia Mönchengladbach (All, B)

Fc Porto (Por, C)

Atalanta Bergame (Ita, D)

FC Séville (Esp, E)

Lazio (Ita, F)

FC Barcelone (Esp, G)

RB Leipzig (All, H)

Les huit vainqueurs de groupe seront têtes de série lors du tirage au sort des huitièmes, prévu lundi à Nyon au siège de l'UEFA. Ils défieront les huit deuxièmes. Les têtes de série évolueront à domicile au match retour. Aucune équipe ne pourra affronter un club issu de son groupe ou une équipe de la même association nationale. Les matches aller des huitièmes de finale sont programmés les 16-17, 23-24 février, les matches retour les 9-10, 16-17 mars (coups d'envoi à 21 heures).Si le Real Madrid a parfaitement mené à bien sa périlleuse mission contre le Borussia Mönchengladbach (2-0), l'Inter Milan de Romelu Lukaku n'a pas été capable de s'imposer contre le Shakhtar Donetsk (0-0) mercredi soir. Les Espagnols terminent premiers du groupe B de la Ligue des Champions devant 'Gladbach, également qualifié pour les huitièmes. Les Nerazzurri, derniers du groupe, ne pourront même pas se contenter de l'Europa League, où jouera le Shakhtar après la trêve hivernale.Respectivement 3e et 4e avant cette dernière journée, le Real Madrid et l'Inter Milan pouvaient encore se qualifier pour les huitièmes de finale avant d'affronter le Borussia Mönchengladbach et le Shakhtar Donetsk. Sans Eden Hazard, blessé, mais bien avec Thibaut Courtois, le Real de Zinédine Zidane a parfaitement bien débuté la rencontre. D'une très belle tête en extension, Karim Benzema a rapidement ouvert le score (1-0, 9e). Magnifiquement bien servi par Rodrygo, l'attaquant français a inscrit un doublé d'une nouvelle tête (2-0, 32e). De son côté, l'Inter a dominé les Ukrainiens dans le premier acte mais Lautaro Martinez a trouvé la transversale (6e) sur son chemin. En seconde période, la phalange italienne a débuté par une occasion signée Romelu Lukaku, très discret ce mercredi soir, dont la tête est passée proche du cadre (53e). Trop peu souvent dangereuse, l'équipe d'Antonio Conte n'a pas été capable de marquer un but, ce qui aurait été suffisant pour se hisser en huitièmes de finale. Au classement, le Real termine premier avec 10 points. Mönchengladbach, 2e avec 8 points, jouera aussi les huitièmes. Le Shakhtar (8 pts) est repêché en Europa League alors que l'Inter (6 pts) ne passera pas l'hiver européen.L'Atlético Madrid accompagnera le Bayern Munich en huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Les Colchoneros ont battu Salzbourg 0-2 lors de la 6e et dernière journée de la poule A, mercredi. Sorti à la 89e, Yannick Carrasco a donné la passe décisive sur le premier but et a pris le second à son compte. Vainqueur 2-0 du Lokomotiv Moscou, le Bayern Munich termine premier (16 points) devant l'Atlético (9), Salzbourg (4) et le Lokomotiv Moscou (3). Dans le groupe C, Kevin De Bruyne a suivi du banc la victoire 3-0 de Manchester City sur Marseille.Obligé de gagner, Salzbourg a emballé le début de match. Mais un tir de Mergim Berisha a heurté le poteau (2e), Sekou Koita s'est montré un peu trop personnel (11e) et une frappe de Dominik Szoboszlai a été déviée par Jan Oblak (16e). Par contre, sur un coup franc rentrant bien frappé par Carrasco dans le petit rectangle, Mario Hermoso a dévié le ballon de la tête hors de portée de Cican Stankovic (39e, 0-1). En seconde période, les Colchoneros ont donné une leçon de réalisme aux Autrichiens et Carrasco a assuré le ticket pour les huitièmes d'une reprise de volée du plat du pied (86e, 0-2). Dans le même temps, le Bayern a battu le Lokomotiv Moscou 2-0 grâce à des buts de Niklas Sule (64e, 1-0) et Maxim Choupo-Moting (80e, 2-0). Assuré de sa première place dans le Groupe C, Manchester City (16 points) a quand même ajouté une cinquième victoire à son bilan face à l'Olympique de Marseille (3-0). Ferran Torres (48e), Sergio Aguero (77e) et Raheem Sterling (90e) ont fait la différence pour les Anglais. Le FC Porto (13 points, 2e) est allé s'imposer 0-2 à l'Olympiacos grâce à Otavio (10e, 0-1) et Mateus Uribe (77e, 0-2). La formation grecque, qui a terminé à dix après l'exclusion de son défenseur portugais Ruben Semedo (79e), sera reversée en Europa League. L'Olympiacos compte trois points comme Marseille mais s'est montré meilleur lors des confrontations directes.