Le manager écossais avait repéré Ronaldo, âgé de 18 ans, au Sporting Lisbonne. "Ferguson m'a appris les bases du football. Il m'a épaulé et conseillé de la meilleure des façons", a récemment déclaré le Portugais, qui ne se laisse cependant pas aller à une comparaison entre Ferguson et son entraîneur actuel, José Mourinho. "Cela reviendrait à comparer une Ferrari et une Porsche. Ils sont tous deux excellents. Mais comme Mourinho est mon entraîneur pour le moment, il est plutôt logique que j'espère qu'il gagne."

Le Real vit une saison difficile et semble plus que jamais dépendant de CR7. Il peut déjà faire une croix sur le titre mais il est qualifié pour les demi-finales de la Coupe d'Espagne. Cependant, le Real rêve d'un autre trophée, cette saison : la coupe aux grandes oreilles. Il l'a déjà remportée à neuf reprises, sous ses différentes formules, mais son dernier succès date de 2002. Ruud van Nistelrooy, qui s'est produit pour Manchester United comme pour le Real, a déclaré la semaine dernière dans les colonnes de Marca que ce titre "était une obsession, surtout dans le chef des supporters madrilènes."

L'ancien avant, qui a pris sa retraite en mai 2012, approfondit sa vision de cette finale avant la lettre. "Il n'y a pas de favori. Selon moi, la forme de Cristiano Ronaldo et de Robin van Persie sera déterminante. Manchester est une équipe très soudée, ce qui n'est pas le cas du Real, qui recèle toutefois plus de talents individuels. Les Madrilènes dépendent d'Özil et de Cristiano. Je pense que Manchester va laisser le ballon au Real pour miser sur le contre, grâce à la vitesse de Valencia, Rooney, Van Persie... Ce sera de toute façon un match intéressant."

Steve Van Herpe

Le manager écossais avait repéré Ronaldo, âgé de 18 ans, au Sporting Lisbonne. "Ferguson m'a appris les bases du football. Il m'a épaulé et conseillé de la meilleure des façons", a récemment déclaré le Portugais, qui ne se laisse cependant pas aller à une comparaison entre Ferguson et son entraîneur actuel, José Mourinho. "Cela reviendrait à comparer une Ferrari et une Porsche. Ils sont tous deux excellents. Mais comme Mourinho est mon entraîneur pour le moment, il est plutôt logique que j'espère qu'il gagne."Le Real vit une saison difficile et semble plus que jamais dépendant de CR7. Il peut déjà faire une croix sur le titre mais il est qualifié pour les demi-finales de la Coupe d'Espagne. Cependant, le Real rêve d'un autre trophée, cette saison : la coupe aux grandes oreilles. Il l'a déjà remportée à neuf reprises, sous ses différentes formules, mais son dernier succès date de 2002. Ruud van Nistelrooy, qui s'est produit pour Manchester United comme pour le Real, a déclaré la semaine dernière dans les colonnes de Marca que ce titre "était une obsession, surtout dans le chef des supporters madrilènes." L'ancien avant, qui a pris sa retraite en mai 2012, approfondit sa vision de cette finale avant la lettre. "Il n'y a pas de favori. Selon moi, la forme de Cristiano Ronaldo et de Robin van Persie sera déterminante. Manchester est une équipe très soudée, ce qui n'est pas le cas du Real, qui recèle toutefois plus de talents individuels. Les Madrilènes dépendent d'Özil et de Cristiano. Je pense que Manchester va laisser le ballon au Real pour miser sur le contre, grâce à la vitesse de Valencia, Rooney, Van Persie... Ce sera de toute façon un match intéressant."Steve Van Herpe