Manchester United est cité pour des "jets de projectiles" et "blocage d'escaliers", le PSG est visé pour "l'utilisation d'engins pyrotechniques", "jets de projectiles", "dégradations", et "troubles dans le public" causés par ses supporters.

Les instances disciplinaires de l'UEFA examineront le dossier le 28 février.

Le PSG, malgré l'absence de Neymar et Edinson Cavani, s'est imposé 2-0 à Manchester mardi soir en 8e aller de C1. Le match retour aura lieu le 6 mars au Parc des Princes.