Match qui promet d'être spectaculaire, premièrement grâce aux joueurs évoluant sur le terrain : du côté espagnole on retrouve Ronaldo (meilleur buteur de la C1), Ozil, Benzema,... et côté allemand : le buteur polonais Lewandowski, Götze, Reus, pour ne citer qu'eux. Et puis c'est également un match entre deux entraîneurs extraordinaires. Les deux grandes-gueules du Championnat européen.

Le Real a un unique objectif pour cette fin de saison. Remporter la 10e Ligue des champions de son histoire

L'entraîneur José Mourinho ne pense qu'à cela. Lui qui a déjà gagné la Coupe aux grandes oreilles avec le FC Porto en 2004 et l'Inter de Milan en 2010 aimerait tant être le premier entraîneur à soulever le trophée avec trois équipes différentes. Le Portugais a donc l'expérience de ce sprint final et a préparé son équipe pour aller au bout. Le titre étant perdu, ils ne peuvent se permettre une élimination en C1.

Pourtant, les Merengue seront diminués. Arbeloa est suspendu, Marcelo est blessé, quant à Modric et Essien ils sont très incertains pour disputer cette rencontre. Offensivement en revanche, ils disposent de tous leurs artilleurs: Özil, auteur d'un doublé samedi contre le Betis en Liga, le meilleur buteur de la C1, Ronaldo (11 buts) et Higuain ou Benzema en pointe.

"Nous sommes prêt et nous donnerons tout"

En Allemagne, l'enthousiasme de Klopp, 45 ans, son débit mitraillette et ses commentaires osés d'après-match, tout comme ses sauts lorsqu'il célèbre les buts de son équipe, en ont fait l'une des personnalités les plus populaires de la Bundesliga . L'entraîneur de Dortmund y croit et peut se fier à une statistique intéressante : le Real n'a gagné qu'à une seule reprise en 24 déplacements en Allemagne. Il assure que les siens "donneront tout".

Petit bémol pour les champions d'Allemagne, l'annonce-sensation du transfert vers le Bayern Munich, du talentueux Götze, 20 ans. Espérons, pour eux, que cette nouvelle ne nuise pas à la concentration du groupe.

Ils peuvent compter sur Robert Lewandowski, en grande forme en ce moment (23 buts en Bundesliga et 6 en C1) qui en est à un but par match depuis 12 rencontres.

Maxime Everaert (Stg.)

Match qui promet d'être spectaculaire, premièrement grâce aux joueurs évoluant sur le terrain : du côté espagnole on retrouve Ronaldo (meilleur buteur de la C1), Ozil, Benzema,... et côté allemand : le buteur polonais Lewandowski, Götze, Reus, pour ne citer qu'eux. Et puis c'est également un match entre deux entraîneurs extraordinaires. Les deux grandes-gueules du Championnat européen. Le Real a un unique objectif pour cette fin de saison. Remporter la 10e Ligue des champions de son histoire L'entraîneur José Mourinho ne pense qu'à cela. Lui qui a déjà gagné la Coupe aux grandes oreilles avec le FC Porto en 2004 et l'Inter de Milan en 2010 aimerait tant être le premier entraîneur à soulever le trophée avec trois équipes différentes. Le Portugais a donc l'expérience de ce sprint final et a préparé son équipe pour aller au bout. Le titre étant perdu, ils ne peuvent se permettre une élimination en C1. Pourtant, les Merengue seront diminués. Arbeloa est suspendu, Marcelo est blessé, quant à Modric et Essien ils sont très incertains pour disputer cette rencontre. Offensivement en revanche, ils disposent de tous leurs artilleurs: Özil, auteur d'un doublé samedi contre le Betis en Liga, le meilleur buteur de la C1, Ronaldo (11 buts) et Higuain ou Benzema en pointe. "Nous sommes prêt et nous donnerons tout" En Allemagne, l'enthousiasme de Klopp, 45 ans, son débit mitraillette et ses commentaires osés d'après-match, tout comme ses sauts lorsqu'il célèbre les buts de son équipe, en ont fait l'une des personnalités les plus populaires de la Bundesliga . L'entraîneur de Dortmund y croit et peut se fier à une statistique intéressante : le Real n'a gagné qu'à une seule reprise en 24 déplacements en Allemagne. Il assure que les siens "donneront tout". Petit bémol pour les champions d'Allemagne, l'annonce-sensation du transfert vers le Bayern Munich, du talentueux Götze, 20 ans. Espérons, pour eux, que cette nouvelle ne nuise pas à la concentration du groupe. Ils peuvent compter sur Robert Lewandowski, en grande forme en ce moment (23 buts en Bundesliga et 6 en C1) qui en est à un but par match depuis 12 rencontres. Maxime Everaert (Stg.)