Le FC Bruges est 3e du groupe F avec 4 points, derrière Dortmund (9) et la Lazio Rome (8). Le Zenit ferme la marche avec 1 point. Un point face aux Russes permettrait donc aux Brugeois de finir au moins 3e et d'être reversés en Europa League.

La 2e place, synonyme de qualification pour les 8e de finale de la C1, est encore accessible, à condition que les 'Gazelles' prennent au moins 4 points lors de leurs deux derniers matches.

"Ce serait fantastique pour le club de pouvoir jouer pour cette 2e place lors de la dernière journée (un déplacement à la Lazio, ndlr.)", a déclaré Philippe Clement, l'entraîneur brugeois mardi en conférence de presse. "Nous n'allons pas affronter le Zenit pour prendre un point, nous allons jouer pour gagner."

Pour ce duel crucial, les 'Blauw en Zwart' seront privés de Krépin Diatta qui a dû quitter prématurément l'entraînement mardi matin. Blessé samedi à Mouscron, Simon Deli est lui incertain et passera un dernier test mercredi matin. Mats Rits, pour sa part, est suspendu.

Battu 1-2 au match aller en Russie, le Zénit Saint-Pétersbourg n'aura pas le choix et devra s'imposer par deux buts d'écart ou sur des scores tels que 2-3 ou 3-4 pour être en position de force pour la 3e place. En effet, ce sont les confrontations directes sont utilisées pour départager deux équipes en cas d'égalité de points.

"Nous connaissons la situation. Nous savons que nous devrons marquer. Nous devrons jouer notre meilleur football si nous voulons décrocher le résultat escompté", a précisé Sergei Semak, l'entraîneur du Zenit mardi en conférence de presse.

Seulement, les Russes pourraient être privés de leur buteur et capitaine Artem Dzyuba, incertain après une blessure encourue samedi en championnat face à Arsenal Tula (0-0). Une décision sera prise mardi soir ou mercredi concernant sa présence sur la feuille de match. Le Zenit devra cependant faire sans le latéral droit Vyacheslav Karavaev et le milieu Wendel, tous les deux blessés, tandis que le défenseur international croate Dejan Lovren est suspendu.

Le FC Bruges est 3e du groupe F avec 4 points, derrière Dortmund (9) et la Lazio Rome (8). Le Zenit ferme la marche avec 1 point. Un point face aux Russes permettrait donc aux Brugeois de finir au moins 3e et d'être reversés en Europa League. La 2e place, synonyme de qualification pour les 8e de finale de la C1, est encore accessible, à condition que les 'Gazelles' prennent au moins 4 points lors de leurs deux derniers matches. "Ce serait fantastique pour le club de pouvoir jouer pour cette 2e place lors de la dernière journée (un déplacement à la Lazio, ndlr.)", a déclaré Philippe Clement, l'entraîneur brugeois mardi en conférence de presse. "Nous n'allons pas affronter le Zenit pour prendre un point, nous allons jouer pour gagner." Pour ce duel crucial, les 'Blauw en Zwart' seront privés de Krépin Diatta qui a dû quitter prématurément l'entraînement mardi matin. Blessé samedi à Mouscron, Simon Deli est lui incertain et passera un dernier test mercredi matin. Mats Rits, pour sa part, est suspendu. Battu 1-2 au match aller en Russie, le Zénit Saint-Pétersbourg n'aura pas le choix et devra s'imposer par deux buts d'écart ou sur des scores tels que 2-3 ou 3-4 pour être en position de force pour la 3e place. En effet, ce sont les confrontations directes sont utilisées pour départager deux équipes en cas d'égalité de points. "Nous connaissons la situation. Nous savons que nous devrons marquer. Nous devrons jouer notre meilleur football si nous voulons décrocher le résultat escompté", a précisé Sergei Semak, l'entraîneur du Zenit mardi en conférence de presse. Seulement, les Russes pourraient être privés de leur buteur et capitaine Artem Dzyuba, incertain après une blessure encourue samedi en championnat face à Arsenal Tula (0-0). Une décision sera prise mardi soir ou mercredi concernant sa présence sur la feuille de match. Le Zenit devra cependant faire sans le latéral droit Vyacheslav Karavaev et le milieu Wendel, tous les deux blessés, tandis que le défenseur international croate Dejan Lovren est suspendu.