Guillaume Gillet (défenseur d'Anderlecht), au micro de RTL : "On peut parler de revanche par rapport au match aller. On n'avait pas démérité et on était rentré les mains vides. On a gardé deux fois le zéro dans cette Ligue des champions, à Milan et contre le Zenit, c'est la preuve qu'on est assez solide. Ce qui était génial avant le match, c'est qu'avec 1 point, tout restait possible. Maintenant avec 4 points, tout est encore plus possible. Notre prochain match est contre Milan, on va tout donner. Il ne faut pas avoir de regrets mais pour le moment, je crois qu'on n'en a pas beaucoup."

Dieumerci Mbokani (attaquant d'Anderlecht), sur le site de l'UEFA : "Je suis très heureux de la victoire que nous avons remportée parce que j'ai travaillé toute la semaine avec mon kiné, à l'écart de l'équipe. Je n'ai retrouvé le groupe que pour cette rencontre mais cela a été facile. Je me suis habitué à porter mon masque pendant l'entraînement alors cela ne m'a posé aucun problème et en termes de respiration, tout a bien fonctionné. J'ai pris quelques coups mais cela fait partie du football."

Dennis Praet (médian d'Anderlecht), au micro de RTL : "C'est magnifique, je suis heureux. Je pense que notre victoire est méritée, surtout que Iakovenko frappe encore sur le poteau".

Axel Witsel (médian du Zenit), dans la DH : "Quand on commence à jouer après 45 minutes, c'est normal de perdre. On a été meilleur en 2e mi-temps, mais on a démarré le match trop tard. Je ne sais pas pourquoi. Les Bruxellois ont vraiment bien joué mais on les a aussi laissés prendre confiance."

Massimo Bruno (ailier d'Anderlecht), sur sudinfo.be : "Le coach avait donné comme consigne n°1 d'attaquer, d'apporter des centres et surtout de ne pas négliger l'aspect défensif. Je ne devais pas laisser centrer mon vis-à-vis. Grâce à lui, depuis trois mois, nous vivons, nous jeunes, des choses incroyables. Moi tout va bien, j'ai la confiance du coach. Pourtant en Ligue des Champions, tout est plus tactique, il faut rester concentrés à 100%. Le niveau est évidemment plus élevé."

Cheikhou Kouyaté (défenseur d'Anderlecht), au micro de la RTBF : "C'est une victoire méritée. Il y avait la concentration, la grinta, le 'fight'. On a tout donné pour décrocher ce succès. Contre Milan, ce sera la finale pour nous."

John van den Brom (entraîneur d'Anderlecht), dans la DH : "Je suis un coach très content. La veille de ce match, j'avais annoncé qu'on jouerait notre jeu et on l'a fait. Ce résultat est très positif pour Anderlecht, mais aussi pour tout le football belge. Enfin, nous avons montré qu'on pouvait remporter un match de Ligue des Champions de manière méritée et qu'on pouvait être dominant. C'est bien ça le plus important pour le club, l'équipe et aussi pour moi. C'est une très belle soirée pour tous ceux qui font partie de ce club et nous pouvons être très fiers. Tous les joueurs ont d'ailleurs livré une prestation fantastique. Jeunes comme vieux, ils ont répondu présents. Ils sont enfin récompensés. Nous ne sommes qu'un point derrière les Milanais et ce succès contre le Zenit va nous donner un vrai boost. Ce n'était pas attendu qu'on soit encore en course pour passer l'hiver après quatre matches de Ligue des Champions... Depuis Charleroi, nous continuons sur notre lancée et j'espère que cet élan se poursuivra dimanche contre Bruges. J'ai hâte d'y être."

Sportfootmagazine.be

Guillaume Gillet (défenseur d'Anderlecht), au micro de RTL : "On peut parler de revanche par rapport au match aller. On n'avait pas démérité et on était rentré les mains vides. On a gardé deux fois le zéro dans cette Ligue des champions, à Milan et contre le Zenit, c'est la preuve qu'on est assez solide. Ce qui était génial avant le match, c'est qu'avec 1 point, tout restait possible. Maintenant avec 4 points, tout est encore plus possible. Notre prochain match est contre Milan, on va tout donner. Il ne faut pas avoir de regrets mais pour le moment, je crois qu'on n'en a pas beaucoup." Dieumerci Mbokani (attaquant d'Anderlecht), sur le site de l'UEFA : "Je suis très heureux de la victoire que nous avons remportée parce que j'ai travaillé toute la semaine avec mon kiné, à l'écart de l'équipe. Je n'ai retrouvé le groupe que pour cette rencontre mais cela a été facile. Je me suis habitué à porter mon masque pendant l'entraînement alors cela ne m'a posé aucun problème et en termes de respiration, tout a bien fonctionné. J'ai pris quelques coups mais cela fait partie du football." Dennis Praet (médian d'Anderlecht), au micro de RTL : "C'est magnifique, je suis heureux. Je pense que notre victoire est méritée, surtout que Iakovenko frappe encore sur le poteau". Axel Witsel (médian du Zenit), dans la DH : "Quand on commence à jouer après 45 minutes, c'est normal de perdre. On a été meilleur en 2e mi-temps, mais on a démarré le match trop tard. Je ne sais pas pourquoi. Les Bruxellois ont vraiment bien joué mais on les a aussi laissés prendre confiance." Massimo Bruno (ailier d'Anderlecht), sur sudinfo.be : "Le coach avait donné comme consigne n°1 d'attaquer, d'apporter des centres et surtout de ne pas négliger l'aspect défensif. Je ne devais pas laisser centrer mon vis-à-vis. Grâce à lui, depuis trois mois, nous vivons, nous jeunes, des choses incroyables. Moi tout va bien, j'ai la confiance du coach. Pourtant en Ligue des Champions, tout est plus tactique, il faut rester concentrés à 100%. Le niveau est évidemment plus élevé." Cheikhou Kouyaté (défenseur d'Anderlecht), au micro de la RTBF : "C'est une victoire méritée. Il y avait la concentration, la grinta, le 'fight'. On a tout donné pour décrocher ce succès. Contre Milan, ce sera la finale pour nous." John van den Brom (entraîneur d'Anderlecht), dans la DH : "Je suis un coach très content. La veille de ce match, j'avais annoncé qu'on jouerait notre jeu et on l'a fait. Ce résultat est très positif pour Anderlecht, mais aussi pour tout le football belge. Enfin, nous avons montré qu'on pouvait remporter un match de Ligue des Champions de manière méritée et qu'on pouvait être dominant. C'est bien ça le plus important pour le club, l'équipe et aussi pour moi. C'est une très belle soirée pour tous ceux qui font partie de ce club et nous pouvons être très fiers. Tous les joueurs ont d'ailleurs livré une prestation fantastique. Jeunes comme vieux, ils ont répondu présents. Ils sont enfin récompensés. Nous ne sommes qu'un point derrière les Milanais et ce succès contre le Zenit va nous donner un vrai boost. Ce n'était pas attendu qu'on soit encore en course pour passer l'hiver après quatre matches de Ligue des Champions... Depuis Charleroi, nous continuons sur notre lancée et j'espère que cet élan se poursuivra dimanche contre Bruges. J'ai hâte d'y être." Sportfootmagazine.be