Groupe E

Bayern Munich - AS Roma

1-7 et un million d'euros promis au pape pour l'oeuvre de son choix, le moins que l'on puisse dire, c'est que le passage du Bayern à Rome n'est pas passé inaperçu au match aller. En cas de nouvelle victoire ce mercredi soir face à l'équipe de Radja Nainggolan, le Bayern assurera sa qualification avec 12 points sur 12. La Roma figure à la 2e place du groupe (4 points) devant City (2 points) et le CSKA Moscou (1 point). Le club de la Louve ne se trouve donc pas encore dans une position trop inconfortable pour la qualification.

Manchester City - CSKA Moscou

City n'arrive décidément pas à trouver la formule en Ligue des Champions. Valeur sûre depuis maintenant quelques années de l'autre côté de la Manche, les Skyblues de Vincent Kompany sont à la traîne dans ce groupe difficile avec seulement deux points. En cas de victoire, ils pourraient dépasser la Roma, à condition que celle-ci ne gagne pas en Bavière. Mais avant cela, il faudra se débarrasser des Russes qu'ils avaient battu 5-2, le 5 novembre dernier en Angleterre, soit un an jour pour jour ce mercredi.

Groupe F

AFC Ajax - FC Barcelona

En cas de victoire, le Barça assurera sa qualification (si APOEL ne bat pas le PSG). L'Ajax serait quant à lui éliminé en cas de défaite. Match crucial donc pour les Hollandais qui avec seulement deux points n'ont pas d'autre choix que de battre Barcelone s'ils veulent conserver leurs chances de qualification. Le maître à jouer du Barça Iniesta sera absent pour cette rencontre, tout comme Mathieu et Vermaelen, toujours blessés. Lionel Messi, lui, sera bien là et il pourrait faire tomber un record ce soir. Avec 69 buts, il est à deux unités du record de buts marqués en Ligue des Champions détenu par Raùl. Il lui faudra donc un triplé pour réaliser cet exploit. S'il inscrit moins de buts, l'Argentin pourrait quand même rattraper Cristiano Ronaldo (70), muet mardi, contre Liverpool.

Paris Saint-Germain - APOEL FC

Les champions de France ont conservé la tête du groupe grâce à leur victoire 1-0 à Nicosie. Un nouveau succès leur assurerait la qualification, si l'Ajax ne bat pas Barcelone. Mais les Français, même s'ils partent grands favoris, devront veiller à ne pas sous-estimer les Chypriotes qui leur avaient mené la vie dure lors de la 3e journée (victoire 0-1 en fin de match pour le PSG). Urko Pardo, le gardien de but belgo-espagnol défendra les buts de l'APOEL. Il ne croisera pas le chemin de Zlatan Ibrahimovic, forfait.

Groupe G

Sporting Club de Portugal - FC Schalke 04

Le Sporting Lisbonne compte actuellement un point, soit quatre de moins que les Allemands. Autant dire qu'une victoire est impérative pour les Portugais. Le dernier match avait donné lieu à un combat épique entre les deux équipes. Schalke s'était imposé 4-3 au bout du suspens. En cas de nouvelle victoire, les Allemands seraient qualifiés, à moins que Maribor ne s'impose à la surprise générale dans l'autre rencontre, face à Chelsea.

NK Maribor - Chelsea FC

Maribor a enregistré sa première défaite en neuf matches cette saison dans la compétition, en s'inclinant 6-0 à Stamford Bridge le 21 octobre. Hazard avait fait un match éblouissant et compte déjà 2 buts dans la compétition. Les Blues sont premiers du groupe avec 7 points sur 9. Avec deux points au compteur, Maribor ne fait pas de la figuration puisque l'équipe slovène a réussi à accrocher les deux autres équipes du groupe. Pour réaliser un exploit à Stamford Bridge, le Petit Poucet devra marquer contre Cech, qui devrait être préféré à Courtois, comme lors du match aller.

Groupe H

FC Shakhtar Donetsk - FC BATE Borisov

BATE Borisov a toutes les raisons de craindre ce match. A l'aller, ils avaient pris une correction 0-7 devant leurs supporters. Luiz Adriano, le buteur brésilien du Shakhtar avait collé cinq pions aux Biélorusses, égalant le record de buts en un match, détenu par Lionel Messi. Paradoxalement, Borisov pourrait repasser devant les Ukrainiens puisqu'avec 3 points au compteur, ils ne sont qu'à deux petites unités de Donetsk.

Athletic Club - FC Porto

C'est la crise à Bilbao. Tant en championnat (11e) qu'en Ligue des Champions, les Basques sont à la ramasse. Si ça va mieux en Liga depuis quelques journées, en Coupe d'Europe l'équipe n'a pris qu'un petit point sur neuf. Soit six de moins que Porto, leader de la poule. Ce groupe n'en reste pas moins homogène et cela laisse une chance à Bilbao de se qualifier. Mais cela passe par une victoire, et les statistiques ne jouent pas en sa faveur. Le club de Bilbao n'a en effet jamais terminé un match contre un club portugais sans prendre au moins un but (14 encaissés sur ces 9 dernières confrontations).

Groupe EBayern Munich - AS Roma1-7 et un million d'euros promis au pape pour l'oeuvre de son choix, le moins que l'on puisse dire, c'est que le passage du Bayern à Rome n'est pas passé inaperçu au match aller. En cas de nouvelle victoire ce mercredi soir face à l'équipe de Radja Nainggolan, le Bayern assurera sa qualification avec 12 points sur 12. La Roma figure à la 2e place du groupe (4 points) devant City (2 points) et le CSKA Moscou (1 point). Le club de la Louve ne se trouve donc pas encore dans une position trop inconfortable pour la qualification.Manchester City - CSKA Moscou City n'arrive décidément pas à trouver la formule en Ligue des Champions. Valeur sûre depuis maintenant quelques années de l'autre côté de la Manche, les Skyblues de Vincent Kompany sont à la traîne dans ce groupe difficile avec seulement deux points. En cas de victoire, ils pourraient dépasser la Roma, à condition que celle-ci ne gagne pas en Bavière. Mais avant cela, il faudra se débarrasser des Russes qu'ils avaient battu 5-2, le 5 novembre dernier en Angleterre, soit un an jour pour jour ce mercredi.Groupe FAFC Ajax - FC Barcelona En cas de victoire, le Barça assurera sa qualification (si APOEL ne bat pas le PSG). L'Ajax serait quant à lui éliminé en cas de défaite. Match crucial donc pour les Hollandais qui avec seulement deux points n'ont pas d'autre choix que de battre Barcelone s'ils veulent conserver leurs chances de qualification. Le maître à jouer du Barça Iniesta sera absent pour cette rencontre, tout comme Mathieu et Vermaelen, toujours blessés. Lionel Messi, lui, sera bien là et il pourrait faire tomber un record ce soir. Avec 69 buts, il est à deux unités du record de buts marqués en Ligue des Champions détenu par Raùl. Il lui faudra donc un triplé pour réaliser cet exploit. S'il inscrit moins de buts, l'Argentin pourrait quand même rattraper Cristiano Ronaldo (70), muet mardi, contre Liverpool.Paris Saint-Germain - APOEL FC Les champions de France ont conservé la tête du groupe grâce à leur victoire 1-0 à Nicosie. Un nouveau succès leur assurerait la qualification, si l'Ajax ne bat pas Barcelone. Mais les Français, même s'ils partent grands favoris, devront veiller à ne pas sous-estimer les Chypriotes qui leur avaient mené la vie dure lors de la 3e journée (victoire 0-1 en fin de match pour le PSG). Urko Pardo, le gardien de but belgo-espagnol défendra les buts de l'APOEL. Il ne croisera pas le chemin de Zlatan Ibrahimovic, forfait.Groupe GSporting Club de Portugal - FC Schalke 04Le Sporting Lisbonne compte actuellement un point, soit quatre de moins que les Allemands. Autant dire qu'une victoire est impérative pour les Portugais. Le dernier match avait donné lieu à un combat épique entre les deux équipes. Schalke s'était imposé 4-3 au bout du suspens. En cas de nouvelle victoire, les Allemands seraient qualifiés, à moins que Maribor ne s'impose à la surprise générale dans l'autre rencontre, face à Chelsea.NK Maribor - Chelsea FCMaribor a enregistré sa première défaite en neuf matches cette saison dans la compétition, en s'inclinant 6-0 à Stamford Bridge le 21 octobre. Hazard avait fait un match éblouissant et compte déjà 2 buts dans la compétition. Les Blues sont premiers du groupe avec 7 points sur 9. Avec deux points au compteur, Maribor ne fait pas de la figuration puisque l'équipe slovène a réussi à accrocher les deux autres équipes du groupe. Pour réaliser un exploit à Stamford Bridge, le Petit Poucet devra marquer contre Cech, qui devrait être préféré à Courtois, comme lors du match aller.Groupe HFC Shakhtar Donetsk - FC BATE BorisovBATE Borisov a toutes les raisons de craindre ce match. A l'aller, ils avaient pris une correction 0-7 devant leurs supporters. Luiz Adriano, le buteur brésilien du Shakhtar avait collé cinq pions aux Biélorusses, égalant le record de buts en un match, détenu par Lionel Messi. Paradoxalement, Borisov pourrait repasser devant les Ukrainiens puisqu'avec 3 points au compteur, ils ne sont qu'à deux petites unités de Donetsk. Athletic Club - FC Porto C'est la crise à Bilbao. Tant en championnat (11e) qu'en Ligue des Champions, les Basques sont à la ramasse. Si ça va mieux en Liga depuis quelques journées, en Coupe d'Europe l'équipe n'a pris qu'un petit point sur neuf. Soit six de moins que Porto, leader de la poule. Ce groupe n'en reste pas moins homogène et cela laisse une chance à Bilbao de se qualifier. Mais cela passe par une victoire, et les statistiques ne jouent pas en sa faveur. Le club de Bilbao n'a en effet jamais terminé un match contre un club portugais sans prendre au moins un but (14 encaissés sur ces 9 dernières confrontations).