D'entrée, le groupe G délivre sa plus belle affiche: le Real débute sa campagne européenne face à la Roma, demi-finaliste de la précédente édition et tombeur en quarts du FC Barcelone de Lionel Messi.

Les Romains ont certes perdu leur gardien brésilien Alisson et le milieu belge Radja Nainggolan, mais ils ont su attirer dans leur filet le récent champion du monde Steven Nzonzi, l'ex-Parisien Javier Pastore et l'espoir néerlandais Justin Kluivert.

Le Real Madrid, tenu en échec samedi sur la pelouse de l'Athletic Bilbao, n'a pas recruté de grands noms, misant uniquement sur le jeune Brésilien Vinicius Junior et sur un effectif aguerri aux joutes européennes.

Il a surtout vu partir cet été l'entraîneur qui lui a rapporté trois Ligue des champions en deux ans et demi, Zinédine Zidane, ainsi que le meilleur buteur de l'histoire de la compétition, Cristiano Ronaldo.

Parti à la Juventus Turin, le Portugais au cinq Ballon d'Or retrouve déjà l'Espagne, puisque les champions d'Italie se déplacent sur le terrain de Valence.

Côté anglais, les deux clubs de Manchester débutent en douceur: City reçoit Lyon et United se rend en Suisse pour défier les Young Boys Berne.

L'expérimenté Bayern Munich va de son côté à Lisbonne pour affronter Benfica.