La qualification n'a pas été facile à décrocher tant pour le Real, vainqueur 3-0 à l'aller, que pour Chelsea (défait 3-1 l'aller), qui a de surcroît perdu Hazard, blessé au mollet, à la 17e.

S'il a dû patienter jusqu'à la 87e minute pour décrocher sa qualification par l'ex-Mouscronnois Demba Ba, Chelsea a dominé le PSG. Monté à la place de Hazard, Schürrle s'est collé sur la ligne de touche comme l'avait fait le Diable Rouge jusque-là, et a ouvert la marque (32e).

Sauvé à deux reprises par son cadre sur des envois de Schürrle (52e) et Oscar (54e), Sirigu a aussi effectué quelques arrêts miraculeux.

Dortmund proche de l'exploit

Grâce à Reus (24e et 37e), Dortmund a longtemps cru au miracle (2-0). Le troisième but n'est pas tombé, mais Mkhitaryan (66e) et Piszczek (67e) ont vu leurs tirs heurter le montant ou être repoussés à même la ligne.

Sans Ronaldo, le Real Madrid n'est manifestement pas aussi performant. Surtout quand Di Maria, aligné sur le flanc gauche et non au centre, gaspille une première occasion de but (11e) avant de manquer la transformation d'un penalty accordé pour une faute de main de Piszczek (17e).

Ce mercredi (20h45): Bayern Munich-Manchester United et Atletico Madrid-Barcelone. Les deux matches-aller s'étaient terminés sur le même score (1-1).

Le tirage au sort des demi-finales (aller 22-23 avril, retour 29-30 avril) aura lieu vendredi midi à Nyon.

La qualification n'a pas été facile à décrocher tant pour le Real, vainqueur 3-0 à l'aller, que pour Chelsea (défait 3-1 l'aller), qui a de surcroît perdu Hazard, blessé au mollet, à la 17e. S'il a dû patienter jusqu'à la 87e minute pour décrocher sa qualification par l'ex-Mouscronnois Demba Ba, Chelsea a dominé le PSG. Monté à la place de Hazard, Schürrle s'est collé sur la ligne de touche comme l'avait fait le Diable Rouge jusque-là, et a ouvert la marque (32e). Sauvé à deux reprises par son cadre sur des envois de Schürrle (52e) et Oscar (54e), Sirigu a aussi effectué quelques arrêts miraculeux.Dortmund proche de l'exploit Grâce à Reus (24e et 37e), Dortmund a longtemps cru au miracle (2-0). Le troisième but n'est pas tombé, mais Mkhitaryan (66e) et Piszczek (67e) ont vu leurs tirs heurter le montant ou être repoussés à même la ligne. Sans Ronaldo, le Real Madrid n'est manifestement pas aussi performant. Surtout quand Di Maria, aligné sur le flanc gauche et non au centre, gaspille une première occasion de but (11e) avant de manquer la transformation d'un penalty accordé pour une faute de main de Piszczek (17e).Ce mercredi (20h45): Bayern Munich-Manchester United et Atletico Madrid-Barcelone. Les deux matches-aller s'étaient terminés sur le même score (1-1). Le tirage au sort des demi-finales (aller 22-23 avril, retour 29-30 avril) aura lieu vendredi midi à Nyon.