L'Europe tourne tous ses regards vers San Siro ce mercredi soir. L'AC Milan y accueille le PSV après avoir ramené un partage (1-1) d'Eindhoven. Pour Balotelli et Co le résultat est favorable mais ne présage en rien de l'avenir. La qualité du nouveau PSV est réelle. Le néo-Diable Rouge Zakkari Bakkali, blessé depuis deux semaines, fait partie des 22 joueurs qui ont effectué le déplacement.

Milan, qui a loupé son entrée en championnat, ne peut se permettre de louper la qualification d'où une pression réelle. "Nous devons passer coûte que coûte", reconnaît Andrea Poli. "Nous sommes à un croisement de notre saison. Nous devons être en Ligue des Champions", renchérit le capitaine milanais Riccardo Montolivo.

Si le moral de Saint-Pétersbourg, d'Axel Witsel et Nicolas Lombaerts, est au zénith avant d'accueillir les Portugais de Paços Ferreira, balayés 1-4 à domicile, celui de Lyon est au plus bas. Remonter deux buts en déplacement et à la Real Sociedad de Saint-Sébastien ne sera pas facile.

Le Celtic et Maribor auront l'avantage de devoir renverser une situation similaire à domicile contre respectivement les Kazakhs de Karangandy et les Tchèques de Plzen. Une grande performance sera néanmoins nécessaire pour avoir droit au graal de la Ligue des Champions.

Le programme des rencontres de barrages retour de la C1, ce mercredi (20h45):

Celtic Glasgow (Eco) - Shakhter Karagandy (Kaz) 0-2

Maribor (Sln) - Viktoria Pilsen (Tch) 1-3

Real Sociedad (Esp) - Lyon (Fra) 2-0

Zenit St-Petersbourg (Rus) - Paços de Ferreira (Por) 4-1

AC Milan (Ita) - PSV Eindhoven (P-B) 1-1

Le tirage au sort de la phase de groupes qui concerne les 22 équipes directement qualifiées et les dix équipes issues des barrages de la Ligue des champions se déroulera le jeudi 29 août à 17h45 à Monaco.

L'Europe tourne tous ses regards vers San Siro ce mercredi soir. L'AC Milan y accueille le PSV après avoir ramené un partage (1-1) d'Eindhoven. Pour Balotelli et Co le résultat est favorable mais ne présage en rien de l'avenir. La qualité du nouveau PSV est réelle. Le néo-Diable Rouge Zakkari Bakkali, blessé depuis deux semaines, fait partie des 22 joueurs qui ont effectué le déplacement. Milan, qui a loupé son entrée en championnat, ne peut se permettre de louper la qualification d'où une pression réelle. "Nous devons passer coûte que coûte", reconnaît Andrea Poli. "Nous sommes à un croisement de notre saison. Nous devons être en Ligue des Champions", renchérit le capitaine milanais Riccardo Montolivo. Si le moral de Saint-Pétersbourg, d'Axel Witsel et Nicolas Lombaerts, est au zénith avant d'accueillir les Portugais de Paços Ferreira, balayés 1-4 à domicile, celui de Lyon est au plus bas. Remonter deux buts en déplacement et à la Real Sociedad de Saint-Sébastien ne sera pas facile. Le Celtic et Maribor auront l'avantage de devoir renverser une situation similaire à domicile contre respectivement les Kazakhs de Karangandy et les Tchèques de Plzen. Une grande performance sera néanmoins nécessaire pour avoir droit au graal de la Ligue des Champions.