Le PSG avait frappé un grand coup à l'aller en infligeant au club espagnol sa première défaite historique à domicile face à une formation française. Mais la fin de match, marquée par l'exclusion d'Ibrahimovic (suspendu ce mercredi) et le but de Rami, a sauvé le suspense pour le match retour.

Les deux clubs ont depuis connu des déconvenues : le PSG a battu deux fois Marseille mais s'est aussi incliné chez des candidats à la descente (Sochaux et Reims), tandis que Valence reste sur deux nuls, 2-2, face aux modestes Saragosse et Levante.

"Ibra" absent, une autre star pourrait réapparaître en C1, Beckham, susceptible de profiter au milieu de la suspension de Verratti. La défection de Ménez, blessé, est également un coup dur car il aurait pu faire valoir ses qualités de vitesse. Par contre le capitaine Thiago Silva signera son retour en défense centrale après deux mois d'indisponibilité, tout comme le médian italien Thiago Motta. Dans la charnière d'en face, les titulaires Rami et Ricardo Costa sont blessés, et devraient être remplacés par Mathieu et Ruiz.

Tout est dit à la Juve

Il y a moins de suspense en perspective à Turin. La Juve avait signé le meilleur résultat des matches aller en s'imposant largement 0-3 dans un Celtic Park pourtant réputé inexpugnable.

Les Bianconeri, redoutables dans le Piémont (une seule défaite sur leurs 29 derniers matches européens à domicile), pourraient faire tourner leur effectif, trois joueurs étant sous la menace d'une suspension en cas d'avertissement (le défenseur Lichsteiner et les milieux Marchisio et Vidal).

Le tirage au sort (intégral, sans tête de série ni protection nationale) des quarts de finale aura lieu le 15 mars.

Le PSG avait frappé un grand coup à l'aller en infligeant au club espagnol sa première défaite historique à domicile face à une formation française. Mais la fin de match, marquée par l'exclusion d'Ibrahimovic (suspendu ce mercredi) et le but de Rami, a sauvé le suspense pour le match retour. Les deux clubs ont depuis connu des déconvenues : le PSG a battu deux fois Marseille mais s'est aussi incliné chez des candidats à la descente (Sochaux et Reims), tandis que Valence reste sur deux nuls, 2-2, face aux modestes Saragosse et Levante. "Ibra" absent, une autre star pourrait réapparaître en C1, Beckham, susceptible de profiter au milieu de la suspension de Verratti. La défection de Ménez, blessé, est également un coup dur car il aurait pu faire valoir ses qualités de vitesse. Par contre le capitaine Thiago Silva signera son retour en défense centrale après deux mois d'indisponibilité, tout comme le médian italien Thiago Motta. Dans la charnière d'en face, les titulaires Rami et Ricardo Costa sont blessés, et devraient être remplacés par Mathieu et Ruiz. Tout est dit à la Juve Il y a moins de suspense en perspective à Turin. La Juve avait signé le meilleur résultat des matches aller en s'imposant largement 0-3 dans un Celtic Park pourtant réputé inexpugnable. Les Bianconeri, redoutables dans le Piémont (une seule défaite sur leurs 29 derniers matches européens à domicile), pourraient faire tourner leur effectif, trois joueurs étant sous la menace d'une suspension en cas d'avertissement (le défenseur Lichsteiner et les milieux Marchisio et Vidal). Le tirage au sort (intégral, sans tête de série ni protection nationale) des quarts de finale aura lieu le 15 mars.