GROUPE E

Après avoir essuyé une défaite du weekend face à Newcastle (2-0), les Blues reçoivent les Allemands de Schalke04. Sur papier, les Londoniens sont supérieurs. Mais Chelsea se remet actuellement en question. Après le revers de ce samedi, Mourinho a déclaré "avoir fait 11 erreurs". Le tacticien portugais a donc décidé qu'il allait remanier son équipe pour le match contre Schalke.
Schalke, victorieux ce weekend, se refait tout doucement une santé en Bundesliga. Hazard va-t-il jouer ? Probablement. De Bruyne va-t-il jouer ? Peut-être. Une chose est sûre, le Happy One ne va pas rester "happy" si les joueurs ne répondent pas à ses attentes et qu'ils perdent la tête du groupe.

L'autre match de ce groupe opposera ce soir le FC Bâle et le Steaua Bucarest. Un duel tendu entre deux équipes de même niveau, mais avec un léger avantage pour Bâle qui compte 3 points d'avance sur les Roumains. Bâle qui pourrait faire la bonne affaire en prenant les 3 points car en cas de match nul dans l'autre match du groupe, ils se retrouveraient à 7 unités, ex-aequo avec Chelsea et Schalke donc.

GROUPE F

Le groupe le plus serré de cette phase de poule, n'est autre que le groupe F ! Naples, Dortmund et Arsenal se tienne dans un mouchoir de poche. Marseille, par contre, ne tient pas la cadence face aux cadors.

Les Français, qui se déplacent à Naples, n'ont pas d'autre option que la victoire. Une défaite réduirait à néant leurs chances de qualification pour les 8ème de finale de la compétition. Naples, quant à lui, n'a pas à se plaindre depuis le départ de Cavani. Avec leurs nouvelles recrues telles que Gonzalo Higuain, José Callejon, ou encore notre Diable Rouge Dries Mertens, les Napolitains auront à coeur de prendre les 3 points avant d'affronter Dortmund et Arsenal pour les 2 derniers matchs de poule. Mais un réveil de Marseille n'est pas à exclure, quand on connait la mentalité du club.

La grosse affiche de la soirée est le match qui oppose l'actuel vice-champion d'Europe Dortmund, à l'actuel leader de Premier League Arsenal. Arsenal qui revient peu à peu sur le devant de la scène en Premier League, grâce notamment au transfert de Mesut Özil. Si le premier match entre ces deux équipes a tourné à l'avantage des Allemands, les Anglais eux, feront tout ce qui est en leur pouvoir pour être seuls en tête du groupe avant la 5ème journée. Les deux équipes jouissent d'une dynamique positive en championnat pour l'instant.

GROUPE G

L'Athlético Madrid de Thibaut Courtois reçoit l'Austria Vienne en marge de cette 4ème journée de CL. Un accueil qui ne devrait pas poser trop de soucis à notre gardien national et à son équipe, qui n'est toujours qu'à un tout petit point du Barça en Liga.
Le match de ce groupe va être le choc entre les deux anciens coéquipiers du Standard de Liège que sont Steven Defour pour le FC Porto, et Axel Witsel pour le Zénith Saint-Pétersbourg. Si le Zénith a actuellement un point d'avance sur Porto, ce match pourrait renverser la vapeur. Le Zénith qui avait d'ailleurs gagné à Porto le 22 octobre dernier (0-1). Ce match promet d'être tonitruant tant les styles de jeux sont complétement différents. Qui prendra l'avantage ? Axel ou Steven ? Réponse ce soir.

GROUPE H

FC Barcelone - Milan AC. Voilà 3 saisons d'affilée que ces deux équipes se rencontrent en Ligue des Champions. Il y a deux semaines, personne n'était sorti vainqueur de la confrontation. Mais à domicile, le Barça veut briller. Et avec 90.000 supporters dans les tribunes, l'ambiance promet d'être électrique. Car même si le Barça connait ses qualités, même si les supporters sont là, même si le Barça a une plus grosse équipe sur le papier, Milan reste Milan. Et comme nul n'est prophète en son pays, aucun scénario n'est à exclure.
Le Celtic de son côté voudra signer un second succès dans cette Ligue des Champions, à Amsterdam contre l'Ajax. Et pourquoi pas deux fois contre la même équipe ? Et pourquoi pas même, en cas de victoire du Barça, prendre la 2ème place au nez et à la barbe du Milan AC ? Le Celtic peut-il créer la surprise en se qualifiant pour les 8ème de finale ? Pourquoi pas...

GROUPE E Après avoir essuyé une défaite du weekend face à Newcastle (2-0), les Blues reçoivent les Allemands de Schalke04. Sur papier, les Londoniens sont supérieurs. Mais Chelsea se remet actuellement en question. Après le revers de ce samedi, Mourinho a déclaré "avoir fait 11 erreurs". Le tacticien portugais a donc décidé qu'il allait remanier son équipe pour le match contre Schalke. Schalke, victorieux ce weekend, se refait tout doucement une santé en Bundesliga. Hazard va-t-il jouer ? Probablement. De Bruyne va-t-il jouer ? Peut-être. Une chose est sûre, le Happy One ne va pas rester "happy" si les joueurs ne répondent pas à ses attentes et qu'ils perdent la tête du groupe. L'autre match de ce groupe opposera ce soir le FC Bâle et le Steaua Bucarest. Un duel tendu entre deux équipes de même niveau, mais avec un léger avantage pour Bâle qui compte 3 points d'avance sur les Roumains. Bâle qui pourrait faire la bonne affaire en prenant les 3 points car en cas de match nul dans l'autre match du groupe, ils se retrouveraient à 7 unités, ex-aequo avec Chelsea et Schalke donc. GROUPE F Le groupe le plus serré de cette phase de poule, n'est autre que le groupe F ! Naples, Dortmund et Arsenal se tienne dans un mouchoir de poche. Marseille, par contre, ne tient pas la cadence face aux cadors. Les Français, qui se déplacent à Naples, n'ont pas d'autre option que la victoire. Une défaite réduirait à néant leurs chances de qualification pour les 8ème de finale de la compétition. Naples, quant à lui, n'a pas à se plaindre depuis le départ de Cavani. Avec leurs nouvelles recrues telles que Gonzalo Higuain, José Callejon, ou encore notre Diable Rouge Dries Mertens, les Napolitains auront à coeur de prendre les 3 points avant d'affronter Dortmund et Arsenal pour les 2 derniers matchs de poule. Mais un réveil de Marseille n'est pas à exclure, quand on connait la mentalité du club. La grosse affiche de la soirée est le match qui oppose l'actuel vice-champion d'Europe Dortmund, à l'actuel leader de Premier League Arsenal. Arsenal qui revient peu à peu sur le devant de la scène en Premier League, grâce notamment au transfert de Mesut Özil. Si le premier match entre ces deux équipes a tourné à l'avantage des Allemands, les Anglais eux, feront tout ce qui est en leur pouvoir pour être seuls en tête du groupe avant la 5ème journée. Les deux équipes jouissent d'une dynamique positive en championnat pour l'instant. GROUPE G L'Athlético Madrid de Thibaut Courtois reçoit l'Austria Vienne en marge de cette 4ème journée de CL. Un accueil qui ne devrait pas poser trop de soucis à notre gardien national et à son équipe, qui n'est toujours qu'à un tout petit point du Barça en Liga. Le match de ce groupe va être le choc entre les deux anciens coéquipiers du Standard de Liège que sont Steven Defour pour le FC Porto, et Axel Witsel pour le Zénith Saint-Pétersbourg. Si le Zénith a actuellement un point d'avance sur Porto, ce match pourrait renverser la vapeur. Le Zénith qui avait d'ailleurs gagné à Porto le 22 octobre dernier (0-1). Ce match promet d'être tonitruant tant les styles de jeux sont complétement différents. Qui prendra l'avantage ? Axel ou Steven ? Réponse ce soir. GROUPE H FC Barcelone - Milan AC. Voilà 3 saisons d'affilée que ces deux équipes se rencontrent en Ligue des Champions. Il y a deux semaines, personne n'était sorti vainqueur de la confrontation. Mais à domicile, le Barça veut briller. Et avec 90.000 supporters dans les tribunes, l'ambiance promet d'être électrique. Car même si le Barça connait ses qualités, même si les supporters sont là, même si le Barça a une plus grosse équipe sur le papier, Milan reste Milan. Et comme nul n'est prophète en son pays, aucun scénario n'est à exclure. Le Celtic de son côté voudra signer un second succès dans cette Ligue des Champions, à Amsterdam contre l'Ajax. Et pourquoi pas deux fois contre la même équipe ? Et pourquoi pas même, en cas de victoire du Barça, prendre la 2ème place au nez et à la barbe du Milan AC ? Le Celtic peut-il créer la surprise en se qualifiant pour les 8ème de finale ? Pourquoi pas...