Même si le coach des Gunners Arsène Wenger clame que le match retour "n'a rien d'une mission impossible", il paraît difficile de voir ce qui pourrait contrarier le Bayern au regard de sa domination du match aller et de sa suprématie domestique.

Certes, le Bayern de Daniel Van Buyten devra gérer les absences de Ribéry, blessé, et de Schweinsteiger et Boateng, suspendus. Mais Arsenal ne se présente pas non plus avec un effectif au complet, avec la blessure de Jack Wilshere. En outre, Wenger devra également se passer l'attaquant Lukas Podolski, touché à une cheville, et de son gardien titulaire Wojciech Szczesny. Vito Mannone, habituel remplaçant, semble tout indiqué pour prendre sa place dans le but. Sagna souffre lui toujours d'un genou.

Diaby, Lukasz Fabianski (3e gardien), le meneur Andrei Arshavin et l'arrière gauche Kieran Gibbs ont par contre été retenus dans le groupe de 18 joueurs. "Diaby passera encore un test mercredi (avant le match), il est encore un peu court mais a pu faire le voyage avec nous", a précisé le coach des Gunners sur le site du club.

Par ailleurs, les Londoniens et Thomas Vermaelen pourraient avoir déjà mis de côté inconsciemment la Ligue des Champions dans leurs têtes pour se concentrer sur ce qui peut encore être sauvé en Premier League où Arsenal a chuté à la 5e place.

Malaga - Porto

Dans l'autre affiche de ce mercredi, Porto et Steven Defour partent largement favoris en dépit de leur courte avance du match aller chez eux (1-0). Les Dragons devraient faire parler leur expérience de la scène européenne (2 Ligues des champions et 2 titres en Europa League dans leur armoire à trophées) face aux Espagnols, nouveaux venus à ce stade de la C1.

Malaga devra se passer d'Eliseu et de Portillo, mais pourra compter sur son attaquant Baptista, a annoncé mardi le club espagnol. "Finalement, et bien qu'ils se soient à nouveau entraînés hier (lundi) avec le groupe, Eliseu et Portillo ne font pas partie de la liste des joueurs retenus contre Porto", pouvait-on ainsi lire sur le site internet du club andalou. En revanche, l'attaquant brésilien Julio Baptista, encore blessé ces derniers jours, fait bien partie des 19 convoqués.

Pour les qualifiés, le tirage au sort (intégral, sans tête de série ni protection nationale) aura lieu vendredi.

Même si le coach des Gunners Arsène Wenger clame que le match retour "n'a rien d'une mission impossible", il paraît difficile de voir ce qui pourrait contrarier le Bayern au regard de sa domination du match aller et de sa suprématie domestique. Certes, le Bayern de Daniel Van Buyten devra gérer les absences de Ribéry, blessé, et de Schweinsteiger et Boateng, suspendus. Mais Arsenal ne se présente pas non plus avec un effectif au complet, avec la blessure de Jack Wilshere. En outre, Wenger devra également se passer l'attaquant Lukas Podolski, touché à une cheville, et de son gardien titulaire Wojciech Szczesny. Vito Mannone, habituel remplaçant, semble tout indiqué pour prendre sa place dans le but. Sagna souffre lui toujours d'un genou. Diaby, Lukasz Fabianski (3e gardien), le meneur Andrei Arshavin et l'arrière gauche Kieran Gibbs ont par contre été retenus dans le groupe de 18 joueurs. "Diaby passera encore un test mercredi (avant le match), il est encore un peu court mais a pu faire le voyage avec nous", a précisé le coach des Gunners sur le site du club. Par ailleurs, les Londoniens et Thomas Vermaelen pourraient avoir déjà mis de côté inconsciemment la Ligue des Champions dans leurs têtes pour se concentrer sur ce qui peut encore être sauvé en Premier League où Arsenal a chuté à la 5e place.Malaga - Porto Dans l'autre affiche de ce mercredi, Porto et Steven Defour partent largement favoris en dépit de leur courte avance du match aller chez eux (1-0). Les Dragons devraient faire parler leur expérience de la scène européenne (2 Ligues des champions et 2 titres en Europa League dans leur armoire à trophées) face aux Espagnols, nouveaux venus à ce stade de la C1. Malaga devra se passer d'Eliseu et de Portillo, mais pourra compter sur son attaquant Baptista, a annoncé mardi le club espagnol. "Finalement, et bien qu'ils se soient à nouveau entraînés hier (lundi) avec le groupe, Eliseu et Portillo ne font pas partie de la liste des joueurs retenus contre Porto", pouvait-on ainsi lire sur le site internet du club andalou. En revanche, l'attaquant brésilien Julio Baptista, encore blessé ces derniers jours, fait bien partie des 19 convoqués. Pour les qualifiés, le tirage au sort (intégral, sans tête de série ni protection nationale) aura lieu vendredi.