Tous les regards se tourneront encore une fois vers le quadruple Ballon d'Or Messi, qui avait été inexistant au match aller en Lombardie. Ses partenaires prient pour que l'Argentin retrouve mardi un peu de l'efficacité monstrueuse qu'il affiche en Liga: 40 buts en 27 journées de championnat !

Mais le risque est bien évidemment que le Milan (où Balotelli n'est pas qualifié pour la Ligue des champions) s'en remette au bon vieux "catenaccio" pour verrouiller son avantage du match aller.

Les Catalans seront en tous cas au grand complet ce mardi soir, y compris Xavi qui s'est entraîné lundi, a annoncé le club catalan. "Xavi Hernandez est entré dans le groupe retenu pour le match contre Milan, même s'il ne dispose pas encore du feu vert des médecins", a expliqué le Barça sur son site internet. L'international espagnol, encore incertain il y a quelques jours en raison d'une déchirure à la cuisse droite, a connu une évolution positive et devrait donc être apte à jouer. Le champion du monde pourrait même débuter aux côtés de ses compatriotes Busquets et Iniesta au milieu.

Une élimination du Barça serait un coup de tonnerre: les Catalans n'ont plus connu telle humiliation à ce stade de la compétition depuis 2007 et une désillusion contre Liverpool. Une qualification du Milan serait un beau pied de nez alors que le club de Silvio Berlusconi a perdu ses meilleurs joueurs à l'intersaison (Ibrahimovic et Thiago Silva partis au PSG cet été).

Schalke - Galatasaray

Dans l'autre affiche de mardi, c'est vers Drogba (l'UEFA a rejeté la plainte de Schalke qui lui contestait le droit de jouer en C1) que les yeux des spectateurs se porteront. L'Ivoirien, héros de la dernière finale de la Ligue des champions remportée par Chelsea, portera les espoirs de qualification des Turcs, mal partis après le but marqué chez eux par Schalke 04.

Les défenseurs allemands feront bien de surveiller Drogba, qui a raté un penalty ce week-end, mais de ne pas focaliser sur lui, car à ses côtés il y a Yilmaz, qui en est à 7 buts en Ligue des champions cette saison, à une unité de Cristiano Ronaldo, meilleur artilleur de C1.

Schalke, beau vainqueur de Dortmund samedi (2-1), sera de son côté privé de Huntelaar, blessé à un genou après avoir marqué.

Tous les regards se tourneront encore une fois vers le quadruple Ballon d'Or Messi, qui avait été inexistant au match aller en Lombardie. Ses partenaires prient pour que l'Argentin retrouve mardi un peu de l'efficacité monstrueuse qu'il affiche en Liga: 40 buts en 27 journées de championnat ! Mais le risque est bien évidemment que le Milan (où Balotelli n'est pas qualifié pour la Ligue des champions) s'en remette au bon vieux "catenaccio" pour verrouiller son avantage du match aller. Les Catalans seront en tous cas au grand complet ce mardi soir, y compris Xavi qui s'est entraîné lundi, a annoncé le club catalan. "Xavi Hernandez est entré dans le groupe retenu pour le match contre Milan, même s'il ne dispose pas encore du feu vert des médecins", a expliqué le Barça sur son site internet. L'international espagnol, encore incertain il y a quelques jours en raison d'une déchirure à la cuisse droite, a connu une évolution positive et devrait donc être apte à jouer. Le champion du monde pourrait même débuter aux côtés de ses compatriotes Busquets et Iniesta au milieu. Une élimination du Barça serait un coup de tonnerre: les Catalans n'ont plus connu telle humiliation à ce stade de la compétition depuis 2007 et une désillusion contre Liverpool. Une qualification du Milan serait un beau pied de nez alors que le club de Silvio Berlusconi a perdu ses meilleurs joueurs à l'intersaison (Ibrahimovic et Thiago Silva partis au PSG cet été). Schalke - Galatasaray Dans l'autre affiche de mardi, c'est vers Drogba (l'UEFA a rejeté la plainte de Schalke qui lui contestait le droit de jouer en C1) que les yeux des spectateurs se porteront. L'Ivoirien, héros de la dernière finale de la Ligue des champions remportée par Chelsea, portera les espoirs de qualification des Turcs, mal partis après le but marqué chez eux par Schalke 04. Les défenseurs allemands feront bien de surveiller Drogba, qui a raté un penalty ce week-end, mais de ne pas focaliser sur lui, car à ses côtés il y a Yilmaz, qui en est à 7 buts en Ligue des champions cette saison, à une unité de Cristiano Ronaldo, meilleur artilleur de C1. Schalke, beau vainqueur de Dortmund samedi (2-1), sera de son côté privé de Huntelaar, blessé à un genou après avoir marqué.