GROUPE A

L'Olympiakos, qui reçoit Malmö, s'accroche à un infime espoir de qualification mais n'a plus son destin en mains. Il doit s'imposer contre Malmö tout en comptant sur une défaite de la Juventus contre l'Atletico Madrid (Esp).

Le petit coup d'arrêt subi en Serie A contre la Fiorentina (0-0) ne devrait pas trop entamer le moral des champions d'Italie, qui ont quasiment déjà un pied au prochain tour. Alors que le vice-champion d'Europe a son billet en poche et vise la première place, la Juve n'a besoin que d'un point pour parvenir à ses fins et peut même se permettre de perdre si l'Olympiakos ne gagne pas.

GROUPE B

Liverpool et Simon Mignolet ont besoin de battre Bâle pour rejoindre le Top 16 et éloigner ainsi la crise après un début de saison calamiteux. Les Suisses n'ont eu besoin que d'un point.

Le Real Madrid, qui a égalé la meilleure série d'un club espagnol toutes compétitions confondues (18 succès), est assuré de la première place avant d'accueillir les Bulgares de Ludogorets encore susceptibles d'accrocher la 3e position synonyme d'Europa League.

GROUPE C

L'AS Monaco de Yannick Ferreira-Carrasco peut se contenter d'un partage contre le Zenit Saint-Pétersbourg d'Axel Witsel et Nicolas Lombaerts pour retrouver les 8e, dix ans après sa dernière apparition. A l'inverse le Zenit doit gagner en Principauté.

Le Bayer Leverkusen, en déplacement à Benfica, peut assurer sa 1e place mais est déjà certains d'être présent au prochain tour.

GROUPE D

La seule décision à connaître dans le groupe D est la première place entre Arsenal et Dortmund. Les Londoniens doivent gagner à Galatasaray et dans le même temps espérer que Dortmund mordra la poussière à domicile contre Anderlecht.

Si le Borussia partage l'enjeu, Arsenal devra écraser les Stambouliotes par plus de 7 buts d'écart pour terminer premiers et si les vice-champions d'Allemagne s'imposent ils prendront la 1e place synonyme de tête de série lors du tirage au sort.

L'Olympiakos, qui reçoit Malmö, s'accroche à un infime espoir de qualification mais n'a plus son destin en mains. Il doit s'imposer contre Malmö tout en comptant sur une défaite de la Juventus contre l'Atletico Madrid (Esp).Le petit coup d'arrêt subi en Serie A contre la Fiorentina (0-0) ne devrait pas trop entamer le moral des champions d'Italie, qui ont quasiment déjà un pied au prochain tour. Alors que le vice-champion d'Europe a son billet en poche et vise la première place, la Juve n'a besoin que d'un point pour parvenir à ses fins et peut même se permettre de perdre si l'Olympiakos ne gagne pas.Liverpool et Simon Mignolet ont besoin de battre Bâle pour rejoindre le Top 16 et éloigner ainsi la crise après un début de saison calamiteux. Les Suisses n'ont eu besoin que d'un point.Le Real Madrid, qui a égalé la meilleure série d'un club espagnol toutes compétitions confondues (18 succès), est assuré de la première place avant d'accueillir les Bulgares de Ludogorets encore susceptibles d'accrocher la 3e position synonyme d'Europa League.L'AS Monaco de Yannick Ferreira-Carrasco peut se contenter d'un partage contre le Zenit Saint-Pétersbourg d'Axel Witsel et Nicolas Lombaerts pour retrouver les 8e, dix ans après sa dernière apparition. A l'inverse le Zenit doit gagner en Principauté.Le Bayer Leverkusen, en déplacement à Benfica, peut assurer sa 1e place mais est déjà certains d'être présent au prochain tour.La seule décision à connaître dans le groupe D est la première place entre Arsenal et Dortmund. Les Londoniens doivent gagner à Galatasaray et dans le même temps espérer que Dortmund mordra la poussière à domicile contre Anderlecht.Si le Borussia partage l'enjeu, Arsenal devra écraser les Stambouliotes par plus de 7 buts d'écart pour terminer premiers et si les vice-champions d'Allemagne s'imposent ils prendront la 1e place synonyme de tête de série lors du tirage au sort.