Si tout reste ouvert pour le retour le 11 mars, Chelsea, tombeur du PSG la saison dernière en quarts (défaite 3-1 à Paris et victoire 2-0 à Londres) et le Bayern ont effectué un pas vers les quarts de finale.

Au Parc des Princes, Chelsea a été d'un cruel réalisme (un tir cadré, un but) pour les Parisiens qui se sont créés, eux, un grand nombre d'occasions, mais neutralisées par un non moins grand Thibaut Courtois, de quoi leur donner quand même un léger espoir de signer un résultat positif à Stamford Bridge.

Thibaut Courtois, préféré à Petr Cech, n'a pas mis longtemps avant de se mettre en évidence. A la 11e, il a effectué un double arrêt sur des têtes de Blaise Matuidi et de Zlatan Ibrahimovic. A la 33e, le portier belge s'est à nouveau illustré sur une tête d'Edinson Cavani. A la 36e, Branislav Ivanovic, auteur du 7e but de sa carrière en Ligue des Champions, a donné l'avance aux "Blues" suite à un centre de John Terry subtilement dévié par Gary Cahill sur la tête d'Ivanovic.

En deuxième mi-temps, le PSG s'est monté plus offensif et Thibaut Courtois n'a pas pu empêcher Edinson Cavani d'égaliser de près à la 54e. Bien servi par Blaise Matuidi, l'Uruguayen a croisé sa reprise de la tête dans le petit filet opposé. En fin de rencontre, il a encore été l'auteur d'une belle parade sur une nouvelle tête d'Ibrahimovic, préservant les chances de qualifications de son équipe.

"Le Paris Saint-Germain a eu les meilleures occasions du match et nous devrons mieux jouer à Londres lors du match retour", a déclaré Courtois après le match.

"Je pense que si on regarde la physionomie du match, un nul c'est logique pour nous, c'est ce que l'on cherchait", a de son côté admis Eden Hazard, au micro de Canal+. "On a même mené 0-1 et on aurait pu garder ce score, malheureusement, ils en ont mis une au fond".

"1-1 à l'extérieur, c'est bien. A Stamford Bridge, on sait que l'on est meilleur. Contre des équipes comme ça, qui ont du talent, c'est toujours difficile, c'est du 50/50. Aujourd'hui, on n'a pas eu beaucoup d'occasions. On savait qu'il y avait une belle équipe de l'autre côté. Avec le peu de ballon que l'on a touché en attaque, on a essayé de faire de bonnes choses. Un 1-1, c'est pas mauvais comme résultat."

Xabi Alonso voit rouge

A Lviv, où recevait Donetsk en raison de la guerre dans l'est de l'Ukraine, le Bayern a monopolisé le ballon mais n'a pas pu tromper la vigilance du gardien local Andriy Pyatov. Les doubles champions d'Allemagne en titre ont ensuite cherché à ne pas prendre de but après l'exclusion de Xabi Alonso pour deux cartons jaunes (65e). L'Espagnol a fêté de la pire des manières son 100e match en Ligue des Champions.

Mercredi, le Real Madrid, tenant du trophée, se rend sur le terrain de Schalke 04 alors que le FC Porto se déplacera à Bâle.

Les quatre derniers 8e de finale auront lieu mardi 24 (Manchester City - Barcelone et Juventus Turin - Borussia Dortmund) et mercredi 25 (Bayer Leverkusen - Atletico Madrid et Arsenal Monaco) de la semaine prochaine.

Si tout reste ouvert pour le retour le 11 mars, Chelsea, tombeur du PSG la saison dernière en quarts (défaite 3-1 à Paris et victoire 2-0 à Londres) et le Bayern ont effectué un pas vers les quarts de finale.Au Parc des Princes, Chelsea a été d'un cruel réalisme (un tir cadré, un but) pour les Parisiens qui se sont créés, eux, un grand nombre d'occasions, mais neutralisées par un non moins grand Thibaut Courtois, de quoi leur donner quand même un léger espoir de signer un résultat positif à Stamford Bridge.Thibaut Courtois, préféré à Petr Cech, n'a pas mis longtemps avant de se mettre en évidence. A la 11e, il a effectué un double arrêt sur des têtes de Blaise Matuidi et de Zlatan Ibrahimovic. A la 33e, le portier belge s'est à nouveau illustré sur une tête d'Edinson Cavani. A la 36e, Branislav Ivanovic, auteur du 7e but de sa carrière en Ligue des Champions, a donné l'avance aux "Blues" suite à un centre de John Terry subtilement dévié par Gary Cahill sur la tête d'Ivanovic.En deuxième mi-temps, le PSG s'est monté plus offensif et Thibaut Courtois n'a pas pu empêcher Edinson Cavani d'égaliser de près à la 54e. Bien servi par Blaise Matuidi, l'Uruguayen a croisé sa reprise de la tête dans le petit filet opposé. En fin de rencontre, il a encore été l'auteur d'une belle parade sur une nouvelle tête d'Ibrahimovic, préservant les chances de qualifications de son équipe."Le Paris Saint-Germain a eu les meilleures occasions du match et nous devrons mieux jouer à Londres lors du match retour", a déclaré Courtois après le match."Je pense que si on regarde la physionomie du match, un nul c'est logique pour nous, c'est ce que l'on cherchait", a de son côté admis Eden Hazard, au micro de Canal+. "On a même mené 0-1 et on aurait pu garder ce score, malheureusement, ils en ont mis une au fond"."1-1 à l'extérieur, c'est bien. A Stamford Bridge, on sait que l'on est meilleur. Contre des équipes comme ça, qui ont du talent, c'est toujours difficile, c'est du 50/50. Aujourd'hui, on n'a pas eu beaucoup d'occasions. On savait qu'il y avait une belle équipe de l'autre côté. Avec le peu de ballon que l'on a touché en attaque, on a essayé de faire de bonnes choses. Un 1-1, c'est pas mauvais comme résultat."A Lviv, où recevait Donetsk en raison de la guerre dans l'est de l'Ukraine, le Bayern a monopolisé le ballon mais n'a pas pu tromper la vigilance du gardien local Andriy Pyatov. Les doubles champions d'Allemagne en titre ont ensuite cherché à ne pas prendre de but après l'exclusion de Xabi Alonso pour deux cartons jaunes (65e). L'Espagnol a fêté de la pire des manières son 100e match en Ligue des Champions.Mercredi, le Real Madrid, tenant du trophée, se rend sur le terrain de Schalke 04 alors que le FC Porto se déplacera à Bâle.Les quatre derniers 8e de finale auront lieu mardi 24 (Manchester City - Barcelone et Juventus Turin - Borussia Dortmund) et mercredi 25 (Bayer Leverkusen - Atletico Madrid et Arsenal Monaco) de la semaine prochaine.