En raison de l'interdiction d'entrée sur le territoire espagnol pour les voyageurs en provenance du Royaume-Uni, l'Atletico Madrid a été contraint de trouver un terrain neutre pour disputer ce match aller des huitièmes de finale. La rencontre aura finalement lieu à Budapest à la date prévue: le 23 février à 21h00.

"L'UEFA tient à remercier l'Atlético de Madrid et le Chelsea FC pour leur étroite coopération et leur soutien dans la quête d'une solution, ainsi que la Fédération roumaine de football pour son aide et pour avoir accepté d'accueillir le match", a écrit l'UEFA dans son communiqué.

La capitale hongroise accueillera également le huitième de finale aller entre Leipzig et Liverpool (16 février) et celui entre Mönchengladbach et Manchester City (24 février). À l'instar de l'Espagne, l'Allemagne a également interdit aux voyageurs en provenance de Grande-Bretagne d'entrer sur le territoire.

En raison de l'interdiction d'entrée sur le territoire espagnol pour les voyageurs en provenance du Royaume-Uni, l'Atletico Madrid a été contraint de trouver un terrain neutre pour disputer ce match aller des huitièmes de finale. La rencontre aura finalement lieu à Budapest à la date prévue: le 23 février à 21h00. "L'UEFA tient à remercier l'Atlético de Madrid et le Chelsea FC pour leur étroite coopération et leur soutien dans la quête d'une solution, ainsi que la Fédération roumaine de football pour son aide et pour avoir accepté d'accueillir le match", a écrit l'UEFA dans son communiqué. La capitale hongroise accueillera également le huitième de finale aller entre Leipzig et Liverpool (16 février) et celui entre Mönchengladbach et Manchester City (24 février). À l'instar de l'Espagne, l'Allemagne a également interdit aux voyageurs en provenance de Grande-Bretagne d'entrer sur le territoire.