Les temps sont durs pour Arsène Wenger, le manager français des Gunners. Il doit essayer de sauver cette saison en demi-teinte (le club accuse 21 points de retard sur le leader Manchester United) par un beau parcours en Ligue des Champions. Jack Wilshere espère qu'Arsenal s'inspirera de Chelsea, également mal en point la saison dernière, et qui avait finalement remporté l'épreuve.

Mais le Bayern Munich est, avec le FC Barcelone, le club qui domine le plus son championnat cette saison. Les Bavarois ont remporté ce week-end leur 18e victoire de la saison, la 10e à l'extérieur, et comptent 15 points d'avance sur le 2e Dortmund.

Dans l'autre match de ce mardi, Malaga va découvrir les huitièmes de finale dès sa première participation à la Ligue des Champions. Les Andalous récupèrent Julio Cesar, Duda, Jesus Gamez et Sebastian Fernandez, mais seront privé d'Eliseu.

Face à eux, les habitués du FC Porto, riche de ses trois succès européens, Ligue des Champions en 2004 et Coupe de l'UEFA/Europa League en 2003 et 2011). Le club portugais où évolue le Diable Rouge Steven Defour, de retour à l'entraînement, a gagné sept de ses dix derniers matches européens à domicile au stade du Dragon.

Les temps sont durs pour Arsène Wenger, le manager français des Gunners. Il doit essayer de sauver cette saison en demi-teinte (le club accuse 21 points de retard sur le leader Manchester United) par un beau parcours en Ligue des Champions. Jack Wilshere espère qu'Arsenal s'inspirera de Chelsea, également mal en point la saison dernière, et qui avait finalement remporté l'épreuve. Mais le Bayern Munich est, avec le FC Barcelone, le club qui domine le plus son championnat cette saison. Les Bavarois ont remporté ce week-end leur 18e victoire de la saison, la 10e à l'extérieur, et comptent 15 points d'avance sur le 2e Dortmund. Dans l'autre match de ce mardi, Malaga va découvrir les huitièmes de finale dès sa première participation à la Ligue des Champions. Les Andalous récupèrent Julio Cesar, Duda, Jesus Gamez et Sebastian Fernandez, mais seront privé d'Eliseu. Face à eux, les habitués du FC Porto, riche de ses trois succès européens, Ligue des Champions en 2004 et Coupe de l'UEFA/Europa League en 2003 et 2011). Le club portugais où évolue le Diable Rouge Steven Defour, de retour à l'entraînement, a gagné sept de ses dix derniers matches européens à domicile au stade du Dragon.