89e minute Gibbs. 91e Podolski. Coup sur coup, le Parc Astrid a vécu un véritable cauchemar européen contre Arsenal, il y a deux semaines. Alors qu'il menait 1-0 grâce à un but d'Andy Najar, le Sporting s'est écroulé en toute fin de match. Déployant un jeu attractif et sérieux, les Mauves avaient pourtant posé d'énormes soucis aux Gunners. Mais Anderlecht est passé complètement à côté de ses dernières minutes, comme face à Galatasaray (1-1 dans les arrêts de jeu).

Depuis ce désespérant 1-2, Anderlecht a vu son capital confiance descendre en flèche. Une défaite 0-2 devant ses supporters contre l'ennemi juré du Standard. Une petite victoire à Courtrai (2-3) certes, avant de coincer à nouveau à domicile contre Lokeren. Tout l'inverse d'Arsenal, auteur depuis le 22 octobre d'un solide 6 sur 6 en Premier League, sans encaisser le moindre goal.

Defour et Suarez blessés

Dire qu'Anderlecht aura besoin d'un exploit contre les Londoniens est un euphémisme, d'autant plus que l'équipe est privée de Suarez pour trois mois et surtout de Defour pour deux semaines. L'entraîneur Besnik Hasi a pourtant assuré en conférence de presse que son équipe ne prendra pas une raclée à l'Emirates: "je vous rassure, même avec des blessés, je maintiens ce que j'ai dit : on ne se prendra pas de 5-0 à Arsenal".

De son côté, Arsenal sera privé de Jack Wilshere, encore blessé, mais également de joueurs clés comme Giroud, Koscielny et Ozil. Par contre, l'équipe londonienne peut compter sur le retour d'Aaron Ramsey et de Theo Walcott dans le groupe. Alexis Sanchez, au sommet de sa forme, sera l'homme à suivre. Si elle a la faveur des pronostics, l'équipe d'Arsène Wenger n'en reste pas moins prudente comme l'a expliqué le Français : " Nous respectons Anderlecht car ça n'a pas été facile contre eux. Nous avons obtenu une victoire légèrement miraculeuse, mais c'est aussi une de nos qualités. Nous avons beaucoup appris dans le premier match et nous voulons à nouveau gagner, chez nous ".

En cas de victoire, Arsenal sera qualifié à la condition que Galatasaray ne l'emporte pas face au Borussia Dortmund. Anderlecht cherchera alors à viser la 3e place devant les Turcs, synonyme de qualification pour l'Europa League.

Compositions probables

Arsenal : Szczesny ; Chambers, Mertesacker, Monreal, Gibbs ; Arteta, Ramsey (ou Flamini) ; Alexis Sánchez, Oxlade-Chamberlain (ou Walcott), Santi Cazorla ; Welbeck.

Anderlecht: Proto; Vanden Borre, Deschacht, Mbemba, Acheampong; Kljestan, Tielemans, Praet, Najar, Conte; Cyriac (ou Mitrovic).

89e minute Gibbs. 91e Podolski. Coup sur coup, le Parc Astrid a vécu un véritable cauchemar européen contre Arsenal, il y a deux semaines. Alors qu'il menait 1-0 grâce à un but d'Andy Najar, le Sporting s'est écroulé en toute fin de match. Déployant un jeu attractif et sérieux, les Mauves avaient pourtant posé d'énormes soucis aux Gunners. Mais Anderlecht est passé complètement à côté de ses dernières minutes, comme face à Galatasaray (1-1 dans les arrêts de jeu).Depuis ce désespérant 1-2, Anderlecht a vu son capital confiance descendre en flèche. Une défaite 0-2 devant ses supporters contre l'ennemi juré du Standard. Une petite victoire à Courtrai (2-3) certes, avant de coincer à nouveau à domicile contre Lokeren. Tout l'inverse d'Arsenal, auteur depuis le 22 octobre d'un solide 6 sur 6 en Premier League, sans encaisser le moindre goal.Defour et Suarez blessésDire qu'Anderlecht aura besoin d'un exploit contre les Londoniens est un euphémisme, d'autant plus que l'équipe est privée de Suarez pour trois mois et surtout de Defour pour deux semaines. L'entraîneur Besnik Hasi a pourtant assuré en conférence de presse que son équipe ne prendra pas une raclée à l'Emirates: "je vous rassure, même avec des blessés, je maintiens ce que j'ai dit : on ne se prendra pas de 5-0 à Arsenal".De son côté, Arsenal sera privé de Jack Wilshere, encore blessé, mais également de joueurs clés comme Giroud, Koscielny et Ozil. Par contre, l'équipe londonienne peut compter sur le retour d'Aaron Ramsey et de Theo Walcott dans le groupe. Alexis Sanchez, au sommet de sa forme, sera l'homme à suivre. Si elle a la faveur des pronostics, l'équipe d'Arsène Wenger n'en reste pas moins prudente comme l'a expliqué le Français : " Nous respectons Anderlecht car ça n'a pas été facile contre eux. Nous avons obtenu une victoire légèrement miraculeuse, mais c'est aussi une de nos qualités. Nous avons beaucoup appris dans le premier match et nous voulons à nouveau gagner, chez nous ".En cas de victoire, Arsenal sera qualifié à la condition que Galatasaray ne l'emporte pas face au Borussia Dortmund. Anderlecht cherchera alors à viser la 3e place devant les Turcs, synonyme de qualification pour l'Europa League.Compositions probablesArsenal : Szczesny ; Chambers, Mertesacker, Monreal, Gibbs ; Arteta, Ramsey (ou Flamini) ; Alexis Sánchez, Oxlade-Chamberlain (ou Walcott), Santi Cazorla ; Welbeck.Anderlecht: Proto; Vanden Borre, Deschacht, Mbemba, Acheampong; Kljestan, Tielemans, Praet, Najar, Conte; Cyriac (ou Mitrovic).