9

C'est le nombre d'arrêts que notre numéro un belge a dû effectuer lors de la finale de la Ligue des champions contre Liverpool. Il s'agit du nombre le plus élevé jamais atteint par un dernier rempart à ce stade du tournoi depuis le début des statistiques lors de la saison 2003/04. Alisson Becker, son vis-à-vis samedi, en avait effectué huit en 2019 lors de la finale contre Tottenham, tout Edwin van der Sar en 2011 lorsqu'il défendait les couleurs de Manchester United.

15

C'est le nombre de récompenses collectives que Thibaut Courtois a désormais remporté après sa première victoire en Ligue des champions. Au total, son palmarès compte trois titres de champions d'Espagne, 2 d'Angleterre, 2 Supercoupes espagnoles, 1 Ligue des champions, 1 Ligue Europa, 1 Supercoupe européenne, 1 Coupe du monde des clubs, 1 Coupe d'Espagne, 1 League Cup et on finirait presque par l'oublier, 1 de champion de Belgique avec Genk. La pieuvre a désormais gagné tout ce qui est possible au niveau des clubs.

61

C'est le nombre d'arrêts réalisés par Courtois cette saison en Ligue des champions. Personne n'a jamais fait mieux dans ce tournoi. Pour vous donner une idée du travail titanesque qu'il a dû accomplir cette saison, le gardien de Villarreal, Geronimo Rulli, occupe la deuxième place avec... 41 arrêts. Et si l'on compare avec le gardien de but de Liverpool, Alisson, l'exploit ne devient que plus impressionnant. Courtois a arrêté plus de ballons dans cette cuvée de la Ligue des champions que le gardien brésilien au cours des trois dernières saisons dans la compétition. Alisson a réalisé 14 arrêts cette saison (47 de moins que le gardien belge). Et sur les trois dernières années, le total du gardien de Liverpool est de 45, soit 16 de moins que Courtois sur toute cette campagne. Impressionnant.

3,7

C'est le nombre de buts que Thibaut Courtois a évité durant cette camapgne de Champions League, selon les calculs d'expected goals attendus contre lui.

14

C'est le nombre de fois où Courtois a dû se retourner pour repêcher un ballon dans ses filets cette saisone en C1. Seuls quatre gardiens ont encaissé plus: Rulli (16), Ersin Destano?lu (Besiktas, 17), Odisseas Vlachodimos (Benfica, 17) et Simon Mignolet (20). A noter qu'Alisson a dû effectuer 47 arrêts de moins que notre numéro 1 belge, mais a encaissé le même nombre de buts (14).

3

C'est le nombre de gardiens de but dans l'histoire de la Ligue des champions qui ont été nommés homme du match en finale. Oliver Kahn (2001) et Edwin van der Sar (2008) étaient les précédents.

72

C'est le pourcentage des victoires en finale que Thibaut Courtois a obtenu dans sa carrière après avoir remporté la Ligue des champions. Au total, le Diable Rouge a déjà participé à onze finales majeures et en a gagné huit. Il s'est aussi retrourné à onze reprises dans ces duels, dont quatre fois lors de sa précédente finale de la Ligue des champions avec l'Atlético de Madrid contre le Real. Ce match s'était terminé sur le score de 1-4 après les prolongations.

C'est le nombre d'arrêts que notre numéro un belge a dû effectuer lors de la finale de la Ligue des champions contre Liverpool. Il s'agit du nombre le plus élevé jamais atteint par un dernier rempart à ce stade du tournoi depuis le début des statistiques lors de la saison 2003/04. Alisson Becker, son vis-à-vis samedi, en avait effectué huit en 2019 lors de la finale contre Tottenham, tout Edwin van der Sar en 2011 lorsqu'il défendait les couleurs de Manchester United.C'est le nombre de récompenses collectives que Thibaut Courtois a désormais remporté après sa première victoire en Ligue des champions. Au total, son palmarès compte trois titres de champions d'Espagne, 2 d'Angleterre, 2 Supercoupes espagnoles, 1 Ligue des champions, 1 Ligue Europa, 1 Supercoupe européenne, 1 Coupe du monde des clubs, 1 Coupe d'Espagne, 1 League Cup et on finirait presque par l'oublier, 1 de champion de Belgique avec Genk. La pieuvre a désormais gagné tout ce qui est possible au niveau des clubs.C'est le nombre d'arrêts réalisés par Courtois cette saison en Ligue des champions. Personne n'a jamais fait mieux dans ce tournoi. Pour vous donner une idée du travail titanesque qu'il a dû accomplir cette saison, le gardien de Villarreal, Geronimo Rulli, occupe la deuxième place avec... 41 arrêts. Et si l'on compare avec le gardien de but de Liverpool, Alisson, l'exploit ne devient que plus impressionnant. Courtois a arrêté plus de ballons dans cette cuvée de la Ligue des champions que le gardien brésilien au cours des trois dernières saisons dans la compétition. Alisson a réalisé 14 arrêts cette saison (47 de moins que le gardien belge). Et sur les trois dernières années, le total du gardien de Liverpool est de 45, soit 16 de moins que Courtois sur toute cette campagne. Impressionnant.C'est le nombre de buts que Thibaut Courtois a évité durant cette camapgne de Champions League, selon les calculs d'expected goals attendus contre lui. C'est le nombre de fois où Courtois a dû se retourner pour repêcher un ballon dans ses filets cette saisone en C1. Seuls quatre gardiens ont encaissé plus: Rulli (16), Ersin Destano?lu (Besiktas, 17), Odisseas Vlachodimos (Benfica, 17) et Simon Mignolet (20). A noter qu'Alisson a dû effectuer 47 arrêts de moins que notre numéro 1 belge, mais a encaissé le même nombre de buts (14).C'est le nombre de gardiens de but dans l'histoire de la Ligue des champions qui ont été nommés homme du match en finale. Oliver Kahn (2001) et Edwin van der Sar (2008) étaient les précédents.C'est le pourcentage des victoires en finale que Thibaut Courtois a obtenu dans sa carrière après avoir remporté la Ligue des champions. Au total, le Diable Rouge a déjà participé à onze finales majeures et en a gagné huit. Il s'est aussi retrourné à onze reprises dans ces duels, dont quatre fois lors de sa précédente finale de la Ligue des champions avec l'Atlético de Madrid contre le Real. Ce match s'était terminé sur le score de 1-4 après les prolongations.