Les joueuses de l'équipe nationale néerlandaise de football percevront les mêmes primes que leurs homologues masculins, a annoncé lundi la fédération néerlandaise de football (KNVB).

La KNVB est parvenu à un accord avec le conseil des joueuses et celui-ci entrera en vigueur à partir du 1er juillet prochain, soit quelques jours avant le début de l'Euro féminin, prévu du 6 au 31 juillet en Angleterre.

La fédération néerlandaise suit donc l'exemple des Etats-Unis, la Norvège, l'Angleterre, le Brésil et l'Espagne qui ont aussi opté pour la parité entre leur équipe masculine et féminine. "Je suis très reconnaissante envers la KNVB pour cet accord. C'est un grand pas vers une reconnaissance égale pour les hommes et les femmes qui jouent pour l'équipe nationale", a déclaré l'attaquante néerlandaise Vivianne Miedema. "De plus, ce n'est pas seulement une belle reconnaissance pour nous, le groupe actuel, c'est aussi un signal social important et nous espérons que grâce à cela, nous ouvrirons des portes pour les futures joueuses."

Les joueuses de l'équipe nationale néerlandaise de football percevront les mêmes primes que leurs homologues masculins, a annoncé lundi la fédération néerlandaise de football (KNVB). La KNVB est parvenu à un accord avec le conseil des joueuses et celui-ci entrera en vigueur à partir du 1er juillet prochain, soit quelques jours avant le début de l'Euro féminin, prévu du 6 au 31 juillet en Angleterre. La fédération néerlandaise suit donc l'exemple des Etats-Unis, la Norvège, l'Angleterre, le Brésil et l'Espagne qui ont aussi opté pour la parité entre leur équipe masculine et féminine. "Je suis très reconnaissante envers la KNVB pour cet accord. C'est un grand pas vers une reconnaissance égale pour les hommes et les femmes qui jouent pour l'équipe nationale", a déclaré l'attaquante néerlandaise Vivianne Miedema. "De plus, ce n'est pas seulement une belle reconnaissance pour nous, le groupe actuel, c'est aussi un signal social important et nous espérons que grâce à cela, nous ouvrirons des portes pour les futures joueuses."