Conscient de leur statut, mais ne manquant pas d'humour, les Islandais osent venir défier les Portugais. Dans une vidéo enregistrée pour la BBC, le massif acteur islandais Hafthor Björnsson (2m06m et 181 kg), connu pour son personnage d'homme de main redouté dans la série "Game of Thrones", a livré un message on ne peut plus claire à l'encontre du triple Ballon d'Or portugais.

"J'ai un message pour Cristiano Ronaldo. Si tu oses marquer contre mes compatriotes, je te trouverai et t'écraserai la tête comme je l'ai fait avec +Vipère Rouge+ (l'une des scènes cultes de la série, ndlr)", a-t-il menacé sur le ton de l'humour.

Le Portugal s'est déplacé en France avec une formation alliant expérience et jeunesse. La colonne vertébrale est composée de Rui Patricio (28 ans), Pepe (33 ans), Ricardo Carvalho (38 ans), Bruno Alves (34 ans), João Moutinho (29 ans) et Cristiano Ronaldo (31 ans). La nouvelle génération viendra apporter son vent de jouvence avec Renato Sanchez (18 ans), André Gomez (22 ans) et Raphael Guerreiro (22 ans).

La formation de Fernando Santos est favorite du groupe F qui aura vu dès 18h00 l'Autriche et la Hongrie, les deux autres équipes de la poule, s'affronter à Bordeaux. Le seul doute dans les rangs portugais concerne la participation de Ricardo Quaresma. L'attaquant du Besiktas n'avait pas pris part à l'entraînement dimanche en raison d'une douleur musculaire. S'il devait renoncer, Nani pourvoirait à son remplacement.

L'objectif de l'Islande est plus modeste, faire le mieux possible et rêver d'un 8e de finale si tout va pour le mieux. La sélection de Lars Lagerback peut compter sur des joueurs comme Johann Gdumundsson (Charlton), Jon Dadi Bodvarsson (Kaiserslautern), Gylfi Sigurdsson (Swansea City) ou l'inusable Eidur Gudjohnsen, 37 ans, ancien joueur du Club et du Cercle Bruges, meilleur buteur de l'histoire de la sélection, et toujours là pour rendre service en fin de match. Le défenseur de Lokeren Sverrir Ingason figure aussi dans la sélection islandaise.

Conscient de leur statut, mais ne manquant pas d'humour, les Islandais osent venir défier les Portugais. Dans une vidéo enregistrée pour la BBC, le massif acteur islandais Hafthor Björnsson (2m06m et 181 kg), connu pour son personnage d'homme de main redouté dans la série "Game of Thrones", a livré un message on ne peut plus claire à l'encontre du triple Ballon d'Or portugais. "J'ai un message pour Cristiano Ronaldo. Si tu oses marquer contre mes compatriotes, je te trouverai et t'écraserai la tête comme je l'ai fait avec +Vipère Rouge+ (l'une des scènes cultes de la série, ndlr)", a-t-il menacé sur le ton de l'humour. Le Portugal s'est déplacé en France avec une formation alliant expérience et jeunesse. La colonne vertébrale est composée de Rui Patricio (28 ans), Pepe (33 ans), Ricardo Carvalho (38 ans), Bruno Alves (34 ans), João Moutinho (29 ans) et Cristiano Ronaldo (31 ans). La nouvelle génération viendra apporter son vent de jouvence avec Renato Sanchez (18 ans), André Gomez (22 ans) et Raphael Guerreiro (22 ans). La formation de Fernando Santos est favorite du groupe F qui aura vu dès 18h00 l'Autriche et la Hongrie, les deux autres équipes de la poule, s'affronter à Bordeaux. Le seul doute dans les rangs portugais concerne la participation de Ricardo Quaresma. L'attaquant du Besiktas n'avait pas pris part à l'entraînement dimanche en raison d'une douleur musculaire. S'il devait renoncer, Nani pourvoirait à son remplacement. L'objectif de l'Islande est plus modeste, faire le mieux possible et rêver d'un 8e de finale si tout va pour le mieux. La sélection de Lars Lagerback peut compter sur des joueurs comme Johann Gdumundsson (Charlton), Jon Dadi Bodvarsson (Kaiserslautern), Gylfi Sigurdsson (Swansea City) ou l'inusable Eidur Gudjohnsen, 37 ans, ancien joueur du Club et du Cercle Bruges, meilleur buteur de l'histoire de la sélection, et toujours là pour rendre service en fin de match. Le défenseur de Lokeren Sverrir Ingason figure aussi dans la sélection islandaise.