Pour mettre quelques revendications en évidence, les trois divisions supérieures brésiliennes se sont regroupées sous un mouvement : "Bom Senso Fc" (Fc Bon Sens). Le but est de réclamer davantage de fair-play financier et de dénoncer le rythme des matchs.

Sous l'impulsion de Bom Senso Fc, les joueurs de la rencontre Vasco de Gama-Cruzeire ont décidé de rester assis sur la pelouse quelques secondes avant le match.


Le week-end passé, ce sont les joueurs de Sao Paulo et de Flamengo qui avaient protesté. Les deux équipes s'étaient échangées des passes en début de match.

Pour mettre quelques revendications en évidence, les trois divisions supérieures brésiliennes se sont regroupées sous un mouvement : "Bom Senso Fc" (Fc Bon Sens). Le but est de réclamer davantage de fair-play financier et de dénoncer le rythme des matchs. Sous l'impulsion de Bom Senso Fc, les joueurs de la rencontre Vasco de Gama-Cruzeire ont décidé de rester assis sur la pelouse quelques secondes avant le match. Le week-end passé, ce sont les joueurs de Sao Paulo et de Flamengo qui avaient protesté. Les deux équipes s'étaient échangées des passes en début de match.