Ada Hegerberg fêtera ses 27 ans le 10 juillet, en plein Euro. Elle a fait ses premiers pas dans le football aux côtés de sa soeur Andrine (29 ans). La plus jeune des soeurs Hegerberg a effectué ses débuts dans le football féminin professionnel, alors qu'elle n'était âgée que de... 15 ans, avec le club norvégien de Kolbotn IL. Les deux frangines sont ensuite parties dans un autre grand club de leur pays, Stabaek, où elles étaient considérées comme les plus grands talents du football féminin norvégien.

A 16 ans, Ada Hegerberg jouait déjà en sélection nationale norvégienne. En janvier 2013, les soeurs, alors âgées de 17 et 19 ans, ont signé un nouveau contrat dans la même équipe. Cette fois, c'était le 1. FFC Turbine Potsdam, qui évolue dans la plus haute division du football allemand.

Une dure à cuire parce qu'elle...est une star absolue de son équipe nationale et elle n'a pas voulu représenter son pays pendant cinq ans car elle était en désaccord avec la fédération norvégienne. Les faibles rétributions accordées aux internationales féminines ne lui plaisaient pas.

Après les championnats d'Europe 2017, elle a pris la décision rigoureuse de ne plus être disponible. Ce printemps, Hegerberg, 27 ans, a exprimé son désir de jouer à nouveau pour son pays.

Quelques faits marquants de sa carrière

1. En Allemagne, les soeurs Hegerberg se sont séparées pour la première fois quand Andrine a décidé de poursuivre sa carrière en Suède. "Nous avons toujours été exigeantes l'une envers l'autre, directes et honnêtes - c'est la relation que nous avons et qui nous a rendues très proches", a-t-elle expliqué à la BBC. "C'est elle (Andrine, ndlr) qui me traînait pour jouer quand j'étais jeune. Elle a toujours été un modèle pour moi", confie Ada Hegerberg.

Après le départ de sa soeur de Potsdam, la Norvégienne est restée encore un an avant de rejoindre en 2014 le club de référence du football féminin : l'Olympique lyonnais. Cela fait maintenant 8 saisons qu'elle porte les couleurs de ce club qui a remporté sa huitième Ligue des champions cette saison, un record. Pendant cette période à l'OL, Hegerberg a disputé 118 renconrtes et a marqué... 144 fois ( !). Cela représente une moyenne de 1,22 but par match qu'envierait sans doute Cristiano Ronaldo.

Vie privée

Ada Hegerberg a épousé le footballeur norvégien Thomas Rogne, dont la carrière est bien moins prestigieuse que celle de sa partenaire. Il n'a été repris que deux fois en équipe nationale et évolue actuellement pour le Lech Poznan, dernier champion de Pologne. S'il disputera donc la prochaine Ligue des Champions, il n'y atteindra sans doute pas les mêmes sommets qu'Ada.

Que fait-elle maintenant ?

Elle est toujours sous contrat avec l'Olympique lyonnais et a donc retrouvé le chemin de l'équipe nationale norvégienne. Nous espérons donc la voir briller à nouveau dans les prochaines semaines.

Citation et statistique

"Non. " Après la remise du premier Ballon d'Or féminin, le DJ français Martin Solveig a tenté un trait d'humour raté en demandant à Ada Hegerberg si elle savait twerker. La réponse nette de Norvégienne avait d'ailleurs provoqué une petite polémique pour le disc-jockey.

15/59: C'est le nombre de fois où Hegerberg a marqué en une saison et toutes saisons confondues en Ligue des champions. Elle détient donc les deux records dans la plus belles des compétions de clubs.

Ada Hegerberg fêtera ses 27 ans le 10 juillet, en plein Euro. Elle a fait ses premiers pas dans le football aux côtés de sa soeur Andrine (29 ans). La plus jeune des soeurs Hegerberg a effectué ses débuts dans le football féminin professionnel, alors qu'elle n'était âgée que de... 15 ans, avec le club norvégien de Kolbotn IL. Les deux frangines sont ensuite parties dans un autre grand club de leur pays, Stabaek, où elles étaient considérées comme les plus grands talents du football féminin norvégien.A 16 ans, Ada Hegerberg jouait déjà en sélection nationale norvégienne. En janvier 2013, les soeurs, alors âgées de 17 et 19 ans, ont signé un nouveau contrat dans la même équipe. Cette fois, c'était le 1. FFC Turbine Potsdam, qui évolue dans la plus haute division du football allemand.Une dure à cuire parce qu'elle...est une star absolue de son équipe nationale et elle n'a pas voulu représenter son pays pendant cinq ans car elle était en désaccord avec la fédération norvégienne. Les faibles rétributions accordées aux internationales féminines ne lui plaisaient pas. Après les championnats d'Europe 2017, elle a pris la décision rigoureuse de ne plus être disponible. Ce printemps, Hegerberg, 27 ans, a exprimé son désir de jouer à nouveau pour son pays.Quelques faits marquants de sa carrière1. En Allemagne, les soeurs Hegerberg se sont séparées pour la première fois quand Andrine a décidé de poursuivre sa carrière en Suède. "Nous avons toujours été exigeantes l'une envers l'autre, directes et honnêtes - c'est la relation que nous avons et qui nous a rendues très proches", a-t-elle expliqué à la BBC. "C'est elle (Andrine, ndlr) qui me traînait pour jouer quand j'étais jeune. Elle a toujours été un modèle pour moi", confie Ada Hegerberg.Après le départ de sa soeur de Potsdam, la Norvégienne est restée encore un an avant de rejoindre en 2014 le club de référence du football féminin : l'Olympique lyonnais. Cela fait maintenant 8 saisons qu'elle porte les couleurs de ce club qui a remporté sa huitième Ligue des champions cette saison, un record. Pendant cette période à l'OL, Hegerberg a disputé 118 renconrtes et a marqué... 144 fois ( !). Cela représente une moyenne de 1,22 but par match qu'envierait sans doute Cristiano Ronaldo.Ada Hegerberg a épousé le footballeur norvégien Thomas Rogne, dont la carrière est bien moins prestigieuse que celle de sa partenaire. Il n'a été repris que deux fois en équipe nationale et évolue actuellement pour le Lech Poznan, dernier champion de Pologne. S'il disputera donc la prochaine Ligue des Champions, il n'y atteindra sans doute pas les mêmes sommets qu'Ada.Elle est toujours sous contrat avec l'Olympique lyonnais et a donc retrouvé le chemin de l'équipe nationale norvégienne. Nous espérons donc la voir briller à nouveau dans les prochaines semaines.