Paul Pogba affiche actuellement un niveau très clairement en-dessous de ses capacités Old Trafford, où il a même perdu sa place de titulaire indiscutable dans le onze de départ d'Ole Gunnar Solskjaer. Le médian tricolore n'a démarré que deux des sept derniers matchs des Red Devils et semble de moins en moins faire l'unanimité de l'autre côté de la Manche.
...

Paul Pogba affiche actuellement un niveau très clairement en-dessous de ses capacités Old Trafford, où il a même perdu sa place de titulaire indiscutable dans le onze de départ d'Ole Gunnar Solskjaer. Le médian tricolore n'a démarré que deux des sept derniers matchs des Red Devils et semble de moins en moins faire l'unanimité de l'autre côté de la Manche.À l'exception de Bruno Fernandes et de Marcus Rashford, l'ensemble de l'équipe vingt fois championne d'Angleterre traverse une période compliquée. Les Mancuniens sont actuellement quatorzièmes de Premier League et ne totalisent que dix points après sept rencontres. Certaines belles performances, comme la large victoire en Ligue des Champions contre Leipzig (5-0), redonnent de l'espoir aux supporters, mais les travers de ManU refont trop souvent surface lors des matchs cruciaux. Les pensionnaires d'Old Trafford ont en effet enchaîné par deux défaites de rang, contre Arsenal et en Champions League face à Basaksehir, avant de battre Everton à l'extérieur. Contre les Gunners, le penalty concédé par à vingt minutes du terme résultait d'une faute de Pogba. Le joueur assumait son erreur au micro de beIn Sports England : "On doit faire mieux que ça, je dois faire mieux que ça. Je ne peux pas donner un penalty comme ça. On doit gagner en régularité, c'est comme ça qu'on gagne des championnats. En défendant bien, en attaquant bien, en marquant des buts. Pas en faisant les choses qu'on a faites aujourd'hui, comme donner ce penalty".Ses mauvaises prestations lui ont valu d'être placé sur le banc par son entraîneur lors des deux dernières rencontres avant la trêve internationale. Cette décision n'a pas plu à l'ancien de la maison, Gary Neville, qui se plaignait de la situation au micro de Premier League Productions : "Je pense toujours que c'est absolument honteux que Pogba ne puisse pas entrer dans cette équipe. Pour que Manchester United remporte un championnat, pour que United réussisse, pour que United joue le style de football qu'Ole veut qu'ils jouent, alors Pogba doit être sur le terrain. Il peut aligner Nemanja Matic, Fred ou Scott McTominay, puis Pogba et Fernandes".Après deux matches sur le banc en Angleterre, la Pioche a retrouvé sa sélection avec laquelle il s'est incliné contre la Finlande (0-2) en match amical avant d'aller chercher une victoire importante en Ligue des Nations au Portugal (0-1) et d'assurer ainsi la qualification des Bleus pour le Final Four de la compétition. Le champion du monde s'est confié à RTL après la rencontre : "C'est une période que je ne connaissais pas dans ma carrière. J'avais l'habitude de jouer et d'avoir du rythme. Là, je reprends mes sensations petit à petit, je me retrouve. Il faut faire des prestations comme ça (en parlant du Portugal, ndlr), être constant". L'ancien de la Vielle Dame reconnaissait également que l'équipe de France constituait une bouffée d'air frais durant ces moments compliqués : "L'équipe nationale ? C'est une fenêtre qui s'ouvre. Je parle avec Antoine Griezmann et Raphaël Varane, on se rend compte que le groupe est énorme. Et quand on est sur le terrain, on prend du plaisir. Ce n'est pas qu'en club, on n'en prend pas, mais ici, ce n'est pas pareil. On rigole. C'est vraiment une famille. Et le groupe qu'on a, titulaires ou remplaçants, c'est vraiment magique. Et c'est pour ça qu'on est heureux de venir en sélection. Le coach a une confiance énorme en nous. Et on a confiance en lui aussi". Cet été, l'international tricolore était mentionné du côté du Real Madrid, mais également de la Juventus. Selon Fabrizio Romano, le milieu de terrain aurait pu retrouver le club avec lequel il a connu ses plus belles heures, l'été dernier. Dans son podcast "Here We Go", le journaliste italien a expliqué pourquoi le transfert ne s'était pas fait : "La Juventus était convaincue en janvier dernier qu'elle signerait Pogba en été, mais après le virus, c'était impossible". La crise sanitaire a donc empêché le joueur natif de Lagny-sur-Marne d'effectuer son retour dans le club qui l'a révélé au monde. La France affronte la Suède ce mardi soir dans un match sans enjeu, mais qui pourrait permettre à Pogba de retrouver encore un peu plus ses sensations en cette fin d'année compliquée. Par Leandro Thibaut (St.)