Les fédérations allemande et norvégienne de football veulent coopérer activement à la création d'un fonds de secours pour les victimes des chantiers de construction de la Coupe du monde au Qatar et leurs proches.

L'objectif est de financer un centre pour travailleurs migrants et d'indemniser les familles des victimes. Le Qatar, pays hôte de la Coupe du monde, est critiqué depuis des années en raison de la situation des droits de l'homme et des conditions de travail des étrangers dans le pays.

Selon le quotidien britannique The Guardian, dont l'enquête a été publiée en février 2021, pas moins de 6500 ouvriers seraient décédés depuis 2010, année de l'attribution du Mondial 2022, sur les chantiers de construction des différents stades.

Le Qatar organise la Coupe du monde de football du 21 novembre au 18 décembre 2022.

Les fédérations allemande et norvégienne de football veulent coopérer activement à la création d'un fonds de secours pour les victimes des chantiers de construction de la Coupe du monde au Qatar et leurs proches. L'objectif est de financer un centre pour travailleurs migrants et d'indemniser les familles des victimes. Le Qatar, pays hôte de la Coupe du monde, est critiqué depuis des années en raison de la situation des droits de l'homme et des conditions de travail des étrangers dans le pays. Selon le quotidien britannique The Guardian, dont l'enquête a été publiée en février 2021, pas moins de 6500 ouvriers seraient décédés depuis 2010, année de l'attribution du Mondial 2022, sur les chantiers de construction des différents stades. Le Qatar organise la Coupe du monde de football du 21 novembre au 18 décembre 2022.