Le pourcentage de temps de jeu en Premier League

Anglais : 31,8%

Français : 7,99%

Espagnols : 6,18%

Irlandais : 4,7%

Hollandais : 3,94%

Belges : 3,54%

Ecossais : 3,22%

Gallois : 3,12%

Brésiliens : 2,72%

Argentins : 2,06%

La France. Avec près de huit pour cent de temps de jeu, ce sont nos voisins qui prennent la deuxième place, explique la BBC.

Les Belges ont beau être à la mode en Première League (Chadli, Mirallas, Lukaku, Kompany, Benteke, Verthongen, Hazard ... y évoluent) ils n'arrivent que sixième dans ce classement derrière les Hollandais, les Irlandais, les Espagnols, les Français et les Anglais.

Pas de trace dans le top dix de deux grandes puissances du football : l'Italie et l'Allemagne. La plupart des joueurs de ces deux nationalités évoluant, pour la plupart, dans leur propre championnat.

La place des Anglais dans leur championnat est par contre en diminution. Lors de l'exercice 2007-2008, les joueurs anglais avaient disputé 35,25% du temps de jeu.

En Espagne, les Espagnols bénéficient de 59% du temps de jeu. En Allemagne, de 50%.

La France. Avec près de huit pour cent de temps de jeu, ce sont nos voisins qui prennent la deuxième place, explique la BBC. Les Belges ont beau être à la mode en Première League (Chadli, Mirallas, Lukaku, Kompany, Benteke, Verthongen, Hazard ... y évoluent) ils n'arrivent que sixième dans ce classement derrière les Hollandais, les Irlandais, les Espagnols, les Français et les Anglais. Pas de trace dans le top dix de deux grandes puissances du football : l'Italie et l'Allemagne. La plupart des joueurs de ces deux nationalités évoluant, pour la plupart, dans leur propre championnat. La place des Anglais dans leur championnat est par contre en diminution. Lors de l'exercice 2007-2008, les joueurs anglais avaient disputé 35,25% du temps de jeu. En Espagne, les Espagnols bénéficient de 59% du temps de jeu. En Allemagne, de 50%.