La Belgique s'est inclinée 0-2 face à la Colombie, 4e nation mondiale au ranking FIFA, jeudi soir en match amical de football disputé au stade Roi Baudouin de Bruxelles. Les buts ont été inscrits par l'inévitable Falcao (50e) et Ibarbo (67e). Il s'agit de la première défaite des Diables Rouges en dix rencontres, un an jour pour jour après leur dernier revers 2-1 en Roumanie.

Les Diables Rouges auront l'occasion de se reprendre dès mardi face au Japon dans leur second match de préparation à Bruxelles."Ils figurent méritoirement à la 4e place. C'est vraiment une équipe du top. Le défenseur d'Arsenal estime que "les Diables Rouges ont encore des points à travailler."
"Ainsi, il faut par exemple absolument analyser le premier but de Falcao (qui a déjoué le hors-jeu et filé seul au but) pour apprendre comment éviter à l'avenir de telles situations." La Belgique s'est créé des occasions mais n'a pas réussi à les concrétiser à l'inverse de la Colombie. "C'était la plus grande différence", a estimé Steven Defour. "Nous avons eu assez d'occasions pour marquer deux ou trois fois. A ces moments-là on comprend que l'on joue comme une équipe du top. Heureusement, nous avons suffisamment travaillé pour être tête de série au Mondial et nous ne les rencontrerons pas en phase de groupes."

Malgré la défaite 0-2 contre la Colombie en amical, jeudi, à Bruxelles, Marc Wilmots était optimiste. "J'ai vu une équipe presque parfaite en première période. Nous avons eu trois occasions, la Colombie aucune", a déclaré le sélectionneur national surRTL-TVI. "En deuxième mi-temps, on joue le hors-jeu et Falcao en profite. Dans le dernier quart d'heure, on a eu six occasions, dont deux poteaux. Les joueurs ont tout donné et fait un match de haut niveau. Les Colombiens ont l'esprit de tueur. On a du mal à marquer? On a tiré deux fois sur le poteau et le premier but colombien, c'est nous qui le leur donnons, pas eux qui viennent le chercher!" "On voulait jouer contre un adversaire de ce niveau comme ça, si on se retrouve avec une équipe de cette qualité lors du tirage, les joueurs savent à quoi s'attendre. C'est pour cela que le Japon va venir mardi et puis une équipe du continent africain."

Le néo-Diable Rouge Thomas Meunier a disputé l'ensemble de la rencontre Belgique-Colombie, jeudi, en amical. La joie pour sa première sélection a cependant été gâchée par la défaite 0-2. "J'aurais préféré fêté ma première sélection par une victoire, mais on a vu une bonne équipe de Belgique", a confié le Brugeois au micro de RTL-TVI après la rencontre. "On a eu des occasions, on aurait pu prendre l'avantage. Ce sera pour le Japon! (Ndlr: prochain adversaire des Diables Rouges, mardi)". Quant aux différences avec le championnat belge, Meunier a expliqué: "ça va plus vite qu'en Pro League. Surtout en ce qui concerne les attaquants adverses, ça allait beaucoup plus vite. En contre, ça allait à 2.000 à l'heure! Mes chances pour le Brésil? Si j'aligne des bonnes performances avec Bruges, ça restera possible pour moi. J'ai envie de m'accrocher."

Pour Kevin Mirallas, monté en cours de match, "c'est une défaite qui fait mal, on a clairement souffert en seconde période. En première période, on avait le match en main. Mais ça peut faire du bien de prendre une claque maintenant, on va relever la tête." Axel Witsel, à nouveau aligné toute la rencontre, a lui aussi souligné le nombre d'occasions que se sont créés les Diables Rouges. "On a eu l'occasion pour le gagner ce match. On n'a pas fait la différence et ça nous coûte la défaite. Il faudra rectifier le tir pour les prochains matchs."

La Belgique s'est inclinée 0-2 face à la Colombie, 4e nation mondiale au ranking FIFA, jeudi soir en match amical de football disputé au stade Roi Baudouin de Bruxelles. Les buts ont été inscrits par l'inévitable Falcao (50e) et Ibarbo (67e). Il s'agit de la première défaite des Diables Rouges en dix rencontres, un an jour pour jour après leur dernier revers 2-1 en Roumanie. Les Diables Rouges auront l'occasion de se reprendre dès mardi face au Japon dans leur second match de préparation à Bruxelles."Ils figurent méritoirement à la 4e place. C'est vraiment une équipe du top. Le défenseur d'Arsenal estime que "les Diables Rouges ont encore des points à travailler." "Ainsi, il faut par exemple absolument analyser le premier but de Falcao (qui a déjoué le hors-jeu et filé seul au but) pour apprendre comment éviter à l'avenir de telles situations." La Belgique s'est créé des occasions mais n'a pas réussi à les concrétiser à l'inverse de la Colombie. "C'était la plus grande différence", a estimé Steven Defour. "Nous avons eu assez d'occasions pour marquer deux ou trois fois. A ces moments-là on comprend que l'on joue comme une équipe du top. Heureusement, nous avons suffisamment travaillé pour être tête de série au Mondial et nous ne les rencontrerons pas en phase de groupes." Malgré la défaite 0-2 contre la Colombie en amical, jeudi, à Bruxelles, Marc Wilmots était optimiste. "J'ai vu une équipe presque parfaite en première période. Nous avons eu trois occasions, la Colombie aucune", a déclaré le sélectionneur national surRTL-TVI. "En deuxième mi-temps, on joue le hors-jeu et Falcao en profite. Dans le dernier quart d'heure, on a eu six occasions, dont deux poteaux. Les joueurs ont tout donné et fait un match de haut niveau. Les Colombiens ont l'esprit de tueur. On a du mal à marquer? On a tiré deux fois sur le poteau et le premier but colombien, c'est nous qui le leur donnons, pas eux qui viennent le chercher!" "On voulait jouer contre un adversaire de ce niveau comme ça, si on se retrouve avec une équipe de cette qualité lors du tirage, les joueurs savent à quoi s'attendre. C'est pour cela que le Japon va venir mardi et puis une équipe du continent africain." Le néo-Diable Rouge Thomas Meunier a disputé l'ensemble de la rencontre Belgique-Colombie, jeudi, en amical. La joie pour sa première sélection a cependant été gâchée par la défaite 0-2. "J'aurais préféré fêté ma première sélection par une victoire, mais on a vu une bonne équipe de Belgique", a confié le Brugeois au micro de RTL-TVI après la rencontre. "On a eu des occasions, on aurait pu prendre l'avantage. Ce sera pour le Japon! (Ndlr: prochain adversaire des Diables Rouges, mardi)". Quant aux différences avec le championnat belge, Meunier a expliqué: "ça va plus vite qu'en Pro League. Surtout en ce qui concerne les attaquants adverses, ça allait beaucoup plus vite. En contre, ça allait à 2.000 à l'heure! Mes chances pour le Brésil? Si j'aligne des bonnes performances avec Bruges, ça restera possible pour moi. J'ai envie de m'accrocher." Pour Kevin Mirallas, monté en cours de match, "c'est une défaite qui fait mal, on a clairement souffert en seconde période. En première période, on avait le match en main. Mais ça peut faire du bien de prendre une claque maintenant, on va relever la tête." Axel Witsel, à nouveau aligné toute la rencontre, a lui aussi souligné le nombre d'occasions que se sont créés les Diables Rouges. "On a eu l'occasion pour le gagner ce match. On n'a pas fait la différence et ça nous coûte la défaite. Il faudra rectifier le tir pour les prochains matchs."