La Belgique, éliminée en quarts de finale du dernier Euro, conserve la tête du classement FIFA publié jeudi par l'instance internationale du football mondial.

Malgré leur défaite en quarts de finale du dernier championnat d'Europe contre l'Italie, les Diables Rouges ont récolté suffisamment de points durant le rendez-vous continental pour conserver, avec 1.822 points, leur première place par rapport au dernier classement le 27 mai. Une place de leader que la Belgique occupe depuis le 20 septembre 2018. Les Diables s'étaient déjà retrouvés au faîte de la hiérarchie mondiale entre novembre 2015 et mars 2016.

Derrière la Belgique, le Brésil, finaliste de la Copa America, reprend sa deuxième place avec 1.798 unités devant la France (1.762), éliminée par la Suisse en 8es de finale de l'Euro.

Les Bleus glissent ainsi à la troisième place, mais reste devant l'Angleterre, 4e avec 1.753 pts, qui garde quelques unités d'avance sur l'Italie (1.745 pts) qui passe elle de la 7e à la 5e place grâce à sa victoire finale à l'Euro contre les Anglais précisément.

L'Argentine de Lionel Messi, victorieuse de la Copa America, grimpe à la 6e place (1.714) avec un gain de deux rangs. Autre grand bénéficiaire de cette période, les Etats-Unis, qui, vainqueurs de la Ligue Concacaf, bondissent de dix places (10e avec 1.647 pts).

La prochaine édition de ce classement FIFA est prévue le 16 septembre. Début septembre, les Diables Rouges retrouveront les terrains avec trois matches de qualifications pour le Mondial 2022 au Qatar. Ils se rendront en Estonie le jeudi 2 septembre avant de recevoir la Tchéquie le 5 septembre. Le match en Biélorussie le 8 septembre a été délocalisé à Kazan en Russie. La situation politique a poussé en effet l'instance européenne à délocaliser la rencontre.

Les équipes de l'Union européenne et du Royaume-Unis ne peuvent actuellement se rendre en Biélorussie par avion en raison des sanctions imposées par leurs gouvernements respectifs. Chez les dames, au dernier classement au 25 juin, les Etats-Unis dominent le classement mondial devant l'Allemagne, 2e. La France, 3e. La Belgique est 19e.

La Belgique, éliminée en quarts de finale du dernier Euro, conserve la tête du classement FIFA publié jeudi par l'instance internationale du football mondial. Malgré leur défaite en quarts de finale du dernier championnat d'Europe contre l'Italie, les Diables Rouges ont récolté suffisamment de points durant le rendez-vous continental pour conserver, avec 1.822 points, leur première place par rapport au dernier classement le 27 mai. Une place de leader que la Belgique occupe depuis le 20 septembre 2018. Les Diables s'étaient déjà retrouvés au faîte de la hiérarchie mondiale entre novembre 2015 et mars 2016. Derrière la Belgique, le Brésil, finaliste de la Copa America, reprend sa deuxième place avec 1.798 unités devant la France (1.762), éliminée par la Suisse en 8es de finale de l'Euro. Les Bleus glissent ainsi à la troisième place, mais reste devant l'Angleterre, 4e avec 1.753 pts, qui garde quelques unités d'avance sur l'Italie (1.745 pts) qui passe elle de la 7e à la 5e place grâce à sa victoire finale à l'Euro contre les Anglais précisément. L'Argentine de Lionel Messi, victorieuse de la Copa America, grimpe à la 6e place (1.714) avec un gain de deux rangs. Autre grand bénéficiaire de cette période, les Etats-Unis, qui, vainqueurs de la Ligue Concacaf, bondissent de dix places (10e avec 1.647 pts). La prochaine édition de ce classement FIFA est prévue le 16 septembre. Début septembre, les Diables Rouges retrouveront les terrains avec trois matches de qualifications pour le Mondial 2022 au Qatar. Ils se rendront en Estonie le jeudi 2 septembre avant de recevoir la Tchéquie le 5 septembre. Le match en Biélorussie le 8 septembre a été délocalisé à Kazan en Russie. La situation politique a poussé en effet l'instance européenne à délocaliser la rencontre. Les équipes de l'Union européenne et du Royaume-Unis ne peuvent actuellement se rendre en Biélorussie par avion en raison des sanctions imposées par leurs gouvernements respectifs. Chez les dames, au dernier classement au 25 juin, les Etats-Unis dominent le classement mondial devant l'Allemagne, 2e. La France, 3e. La Belgique est 19e.