Kylian Mbapé a reçu le prix du meilleur joueur de l'année de Ligue 1, hier, à la remise des trophées UNFP. Une saison pleine pour le prodige du Paris Saint-Germain, qui, sans énorme retournement de situation, terminera deuxième meilleur buteur d'Europe, derrière l'inatteignable Lionel Messi. Mais ce qui a surpris, c'est sa déclaration en zone mixte, une fois sorti de la cérémonie. Habitué à calibrer et à maîtriser parfaitement sa communication, le joueur aurait-il lancé un appel du pied au monde du football ?

Revalorisation salariale au PSG

C'est plutôt fréquent pour les joueurs de foot. Mettre la pression sur ses dirigeants, dans l'optique d'obtenir un nouveau contrat, souvent accompagné d'une revalorisation salariale. Et Mbappé sait une chose, le futur du PSG repose sur ses épaules. Si le club a déboursé 180 millions d'€ à l'été 2017, et coiffé le Real Madrid, c'est pour se reposer sur le prodige. Pour en faire la figure associée au club dans les prochaines années, tant la notoriété de Kylian Mbappé ne cesse d'augmenter, que ce soit dans le monde du sport, ou en dehors. En Europe, ou ailleurs.

Pourtant, le joueur s'est rendu compte qu'il y avait plus à exploiter. Et tout de suite. Il ne doit plus attendre de mûrir pour prendre une place importante dans ce vestiaire. Les blessures à répétition de Neymar Jr, depuis son arrivée, ont permis au champion du monde de se rendre compte d'une chose. Il a les épaules pour devenir le leader du vestiaire, et il a assumé ce rôle cette année, lors de la blessure du Brésilien.

Une place plus importante dans le vestiaire

C'est donc, sûrement, dans cette optique, que Mbappé s'est laissé aller dans ses déclarations d'hier soir. Il est conscient du fait que le vestiaire du PSG est un des vestiaires les plus compliqués à gérer d'Europe. Premièrement, il est rongé mentalement par les échecs récurrents des dernières années en Ligue des Champions. Et deuxièmement, l'effectif parisien est dispersé en clans. On y retrouve principalement le clan des Français et le clan des Brésiliens. Le clan auriverde serait très puissant et influent dans l'équipe, notamment grâce à la présence de Neymar Jr et de Dani Alves.

Ce qui nous fait revenir aux deux stars de l'équipe, Neymar et Mbappé. Les deux joueurs s'entendent bien, mais sans plus. Ils éprouvent, l'un l'autre, du respect pour le football qu'ils proposent. Mais ils ne sont pas amis. Le Français aimerait devenir le leader d'une équipe trop souvent impactée par les prises de paroles de Neymar (ou de son père).

Le Real Madrid, une destination possible ?

Il ne l'a jamais caché à personne. Kylian aime le Real, et rêve d'un jour revêtir la tunique blanche. Pourtant, après l'humiliation de Manchester, le natif de Bondy avait été très clair. Il resterait au PSG la saison prochaine. Le jour d'après, le Real annonçait le retour de Zinedine Zidane sur le banc. Il se chuchote que le clan Mbappé aurait reconnu que le timing de cette prise de parole était mal tombé. Depuis, les deux parties ont eu des contacts. Et le Français se poserait la question de savoir s'il n'est pas temps de franchir le cap. Le club, lui, serait prêt à casser la tirelire pour s'attacher les services du jeune parisien. Sous peine de rater, une deuxième fois, un joueur qui pourrait s'inscrire dans la lignée, statistiquement, des Lionel Messi et Cristiano Ronaldo.

Blaise Vanderlinden