L'Inter Milan a rompu le contrat de Christian Eriksen d'un commun accord avec le joueur danois, a confirmé le club italien vendredi.

Eriksen, 29 ans, était arrivé à l'Inter en janvier 2020 en provenance de Tottenham. Il a joué 61 rencontres et inscrit 8 buts pour les Nerazzurri avec qui il a été champion d'Italie la saison dernière aux côtés de Romelu Lukaku.

Le 12 juin dernier, le Danois avait été victime d'un malaise cardiaque lors du match de l'Euro entre le Danemark et la Finlande. Il avait été réanimé sur la pelouse avant d'être emmené conscient à l'hôpital. Le milieu avait ensuite été opéré pour se faire installer un défibrillateur sous la peau. Seulement, la fédération italienne de football interdit de jouer avec un tel appareil et Eriksen n'a pas encore pu porter le maillot intériste cette saison.

Il avait d'ailleurs repris l'entraînement en douceur il y a deux semaines dans son ancien club d'Odense au Danemark. "Même si l'Inter et Christian se séparent maintenant, le lien ne sera jamais rompu. Les bons moments, les buts, les victoires, la fête du Scudetto avec les supporters devant San Siro. Tous ces moments resteront à jamais dans l'histoire des Nerazzuri", a écrit l'Inter dans son communiqué.

L'Inter Milan a rompu le contrat de Christian Eriksen d'un commun accord avec le joueur danois, a confirmé le club italien vendredi. Eriksen, 29 ans, était arrivé à l'Inter en janvier 2020 en provenance de Tottenham. Il a joué 61 rencontres et inscrit 8 buts pour les Nerazzurri avec qui il a été champion d'Italie la saison dernière aux côtés de Romelu Lukaku. Le 12 juin dernier, le Danois avait été victime d'un malaise cardiaque lors du match de l'Euro entre le Danemark et la Finlande. Il avait été réanimé sur la pelouse avant d'être emmené conscient à l'hôpital. Le milieu avait ensuite été opéré pour se faire installer un défibrillateur sous la peau. Seulement, la fédération italienne de football interdit de jouer avec un tel appareil et Eriksen n'a pas encore pu porter le maillot intériste cette saison. Il avait d'ailleurs repris l'entraînement en douceur il y a deux semaines dans son ancien club d'Odense au Danemark. "Même si l'Inter et Christian se séparent maintenant, le lien ne sera jamais rompu. Les bons moments, les buts, les victoires, la fête du Scudetto avec les supporters devant San Siro. Tous ces moments resteront à jamais dans l'histoire des Nerazzuri", a écrit l'Inter dans son communiqué.