Les deux équipes s'étant quittées par un partage 1-1 au match aller à Goodison Park, l'antre d'Everton, il fallait donc jouer un replay qui a eu lieu mardi à West Ham.

Mardi, Valencia a ouvert le score à la 56e pour West Ham, qui se retrouvait en outre en supériorité numérique après l'exclusion de McGeady à la 56e. Alors que Lukaku était dans le onze de base, Mirallas débutait sur le banc. Le Liégeois montait au jeu à la 67e en remplacement de Barkley et arrachait la prolongation en faisant trembler les filets des Hammers à la 82e.

Romelu Lukaku fit 1-2 à la 97e, dédiant son but à son ami Junior Malanda décédé samedi. Everton était à ce moment qualifié, mais Carlton Cole, quelques minutes après sa montée au jeu, fixait le score à 2-2.

La qualification allait se jouer aux tirs au but. Mirallas, premier à se présenter aux 11 m, et Lukaku, 3e tireur des Toffees, transformèrent leur penalty au cours d'une interminable de séance de tirs au but, qui se terminait à 9-8 sur un envoi d'Adrian, le gardien de West Ham.

Les deux équipes s'étant quittées par un partage 1-1 au match aller à Goodison Park, l'antre d'Everton, il fallait donc jouer un replay qui a eu lieu mardi à West Ham.Mardi, Valencia a ouvert le score à la 56e pour West Ham, qui se retrouvait en outre en supériorité numérique après l'exclusion de McGeady à la 56e. Alors que Lukaku était dans le onze de base, Mirallas débutait sur le banc. Le Liégeois montait au jeu à la 67e en remplacement de Barkley et arrachait la prolongation en faisant trembler les filets des Hammers à la 82e.Romelu Lukaku fit 1-2 à la 97e, dédiant son but à son ami Junior Malanda décédé samedi. Everton était à ce moment qualifié, mais Carlton Cole, quelques minutes après sa montée au jeu, fixait le score à 2-2.La qualification allait se jouer aux tirs au but. Mirallas, premier à se présenter aux 11 m, et Lukaku, 3e tireur des Toffees, transformèrent leur penalty au cours d'une interminable de séance de tirs au but, qui se terminait à 9-8 sur un envoi d'Adrian, le gardien de West Ham.