Les Reds, tout juste auréolés de leur titre de champion du monde des clubs, peuvent-ils encore dilapider leur avance de dix points ?

Pas grand monde n'y croit, mais si ça doit commencer à un moment, c'est le week-end ou jamais, d'autant que la période du Boxing Day, le 26 décembre, est souvent un moment décisif dans la course au titre.

Il faut remonter à presque un quart de siècle pour trouver une équipe en tête avec 10 points d'avance à Noël et qui n'a pas fini championne: Newcastle après 19 journées en 1995/1996, finalement battu de 4 longueurs par Manchester United au final.

Mais en recevant Liverpool, à qui il avait posé de gros problèmes à l'aller --défaite 2-1 après un penalty dans le temps additionnel (90+5)--, Leicester a la possibilité de remettre une once de suspense dans un championnat qui, pour le titre du moins, commence à en manquer.

Face à des Reds qui seront peut-être émoussés par leur déplacement au Qatar, ajouté à la décharge émotionnelle de la conquête d'un titre mondial qui manquait à son palmarès, les Foxes compteront sur leur goleador Jamie Vardy (17 buts en 18 journées) pour essayer de leur infliger leur première défaite de la saison en championnat.

Avant son déplacement dimanche à Wolverhampton, Manchester City sera un spectateur attentif et intéressé de la rencontre.

Revenus à un point de Leicester qu'ils ont battu (3-1) la semaine dernière, ils auront l'occasion de leur reprendre la deuxième place, de réduire leur retard sur Liverpool, voire les deux.

Les Reds, tout juste auréolés de leur titre de champion du monde des clubs, peuvent-ils encore dilapider leur avance de dix points ?Pas grand monde n'y croit, mais si ça doit commencer à un moment, c'est le week-end ou jamais, d'autant que la période du Boxing Day, le 26 décembre, est souvent un moment décisif dans la course au titre.Il faut remonter à presque un quart de siècle pour trouver une équipe en tête avec 10 points d'avance à Noël et qui n'a pas fini championne: Newcastle après 19 journées en 1995/1996, finalement battu de 4 longueurs par Manchester United au final.Mais en recevant Liverpool, à qui il avait posé de gros problèmes à l'aller --défaite 2-1 après un penalty dans le temps additionnel (90+5)--, Leicester a la possibilité de remettre une once de suspense dans un championnat qui, pour le titre du moins, commence à en manquer.Face à des Reds qui seront peut-être émoussés par leur déplacement au Qatar, ajouté à la décharge émotionnelle de la conquête d'un titre mondial qui manquait à son palmarès, les Foxes compteront sur leur goleador Jamie Vardy (17 buts en 18 journées) pour essayer de leur infliger leur première défaite de la saison en championnat.Avant son déplacement dimanche à Wolverhampton, Manchester City sera un spectateur attentif et intéressé de la rencontre.Revenus à un point de Leicester qu'ils ont battu (3-1) la semaine dernière, ils auront l'occasion de leur reprendre la deuxième place, de réduire leur retard sur Liverpool, voire les deux.