Le programme chargé du week-end débutait samedi à White Hart Lane. Dans le derby du Nord de Londres, opposant Tottenham à Arsenal, Jan Vertonghen et Moussa Dembélé l'ont emporté dans les derniers instants, grâce à un doublé d'Harry Kane (2-1). Positionné en meneur et à l'origine du premier but des Spurs, Dembélé a montré toute sa vision du jeu, avant d'être remplacé par Nacer Chadli dans le second acte.

Dans un autre derby, celui de la Mersey entre Everton et Liverpool, ni Romelu Lukaku, ni Kévin Mirallas n'ont été en mesure de tromper Simon Mignolet, qui signe là son quatrième clean sheet d'affilée (0-0). Quant à Thibaut Courtois, il n'a pas su garder sa cage inviolée. À Villa Park, c'est bien Eden Hazard qui a démontré une fois de plus toute l'étendue de son talent. En ouvrant la marque pour les Blues en début de rencontre, il confirme son excellente forme du moment, avec quatre goals et quatre assists lors de ses neuf derniers matches de championnat. Christian Benteke, sur le banc jusqu'à la 68e, n'a pas eu l'impact escompté (1-2).

Chelsea, plus que jamais leader, a maintenant 7 longueurs d'avance sur le City de Vincent Kompany, qui a dû attendre les arrêts de jeu pour partager les points avec Hull (1-1). Les Citizens enchaînent une quatrième rencontre sans victoire en Premier League. Même score, même scénario et même galère pour United à Upton Park (1-1). Adnan Januzaj, titulaire pour la deuxième fois consécutive en championnat, n'a pas été décisif. Tout comme Marouane Fellaini, entré à sa place à la 72e minute.

Au pays du Kolossal Fussball, Kevin De Bruyne est roi. Après un doublé contre le Bayern et un but contre Francfort, il a inscrit deux nouveaux pions face à Hoffenheim samedi (3-0). Sur un nuage depuis la reprise, KDB a les épaules bien larges pour porter Wolfsburg à huit unités du leader munichois. Nul doute que 2015 sera l'année du Loup.

Le résumé de Wolfsburg-Hoffenheim avec les deux goals de De Bruyne :

Pour ce qui est de la Louve, elle retrouve le goût de la victoire en Série A après quatre matches nuls consécutifs. À Cagliari, Radja Nainggolan a disputé toute la rencontre et a assisté au premier but de Paul-José Mpoku en Sardaigne (1-2). Peut-être que, dans la botte, le désormais ex-Standardman aura trouvé chaussure à son pied. À Naples, Dries Mertens a inscrit son deuxième goal de la saison dans la victoire des siens face à l'Udinese (3-1).

Le but de Mertens :

En France, Divock Origi est seulement monté en jeu à la 70e minute dans le succès du LOSC à Montpellier (1-2). Sanctionné d'une carte jaune, Yannick Ferreira-Carrasco n'a pu empêcher la défaite de Monaco face à des Guingampais très tôt réduits à 10 (1-0).

Le programme chargé du week-end débutait samedi à White Hart Lane. Dans le derby du Nord de Londres, opposant Tottenham à Arsenal, Jan Vertonghen et Moussa Dembélé l'ont emporté dans les derniers instants, grâce à un doublé d'Harry Kane (2-1). Positionné en meneur et à l'origine du premier but des Spurs, Dembélé a montré toute sa vision du jeu, avant d'être remplacé par Nacer Chadli dans le second acte.Dans un autre derby, celui de la Mersey entre Everton et Liverpool, ni Romelu Lukaku, ni Kévin Mirallas n'ont été en mesure de tromper Simon Mignolet, qui signe là son quatrième clean sheet d'affilée (0-0). Quant à Thibaut Courtois, il n'a pas su garder sa cage inviolée. À Villa Park, c'est bien Eden Hazard qui a démontré une fois de plus toute l'étendue de son talent. En ouvrant la marque pour les Blues en début de rencontre, il confirme son excellente forme du moment, avec quatre goals et quatre assists lors de ses neuf derniers matches de championnat. Christian Benteke, sur le banc jusqu'à la 68e, n'a pas eu l'impact escompté (1-2).Chelsea, plus que jamais leader, a maintenant 7 longueurs d'avance sur le City de Vincent Kompany, qui a dû attendre les arrêts de jeu pour partager les points avec Hull (1-1). Les Citizens enchaînent une quatrième rencontre sans victoire en Premier League. Même score, même scénario et même galère pour United à Upton Park (1-1). Adnan Januzaj, titulaire pour la deuxième fois consécutive en championnat, n'a pas été décisif. Tout comme Marouane Fellaini, entré à sa place à la 72e minute.Au pays du Kolossal Fussball, Kevin De Bruyne est roi. Après un doublé contre le Bayern et un but contre Francfort, il a inscrit deux nouveaux pions face à Hoffenheim samedi (3-0). Sur un nuage depuis la reprise, KDB a les épaules bien larges pour porter Wolfsburg à huit unités du leader munichois. Nul doute que 2015 sera l'année du Loup.Le résumé de Wolfsburg-Hoffenheim avec les deux goals de De Bruyne :Pour ce qui est de la Louve, elle retrouve le goût de la victoire en Série A après quatre matches nuls consécutifs. À Cagliari, Radja Nainggolan a disputé toute la rencontre et a assisté au premier but de Paul-José Mpoku en Sardaigne (1-2). Peut-être que, dans la botte, le désormais ex-Standardman aura trouvé chaussure à son pied. À Naples, Dries Mertens a inscrit son deuxième goal de la saison dans la victoire des siens face à l'Udinese (3-1).Le but de Mertens : En France, Divock Origi est seulement monté en jeu à la 70e minute dans le succès du LOSC à Montpellier (1-2). Sanctionné d'une carte jaune, Yannick Ferreira-Carrasco n'a pu empêcher la défaite de Monaco face à des Guingampais très tôt réduits à 10 (1-0).