A Nice, l'ex-Standardman Dante était présent tout comme Morgan Schneiderlin, qui effectuait sa première apparition depuis son arrivée d'Everton. Le Standard a ouvert la marque par Avenatti qui, décalé sur la droite du rectangle par Fai, a battu le gardien des Aiglons d'un long tir croisé (33e, 1-0). Nice a répliqué et a égalisé par Kasper Dolberg sur penalty (37e, 1-1). A la reprise, le Gym a rapidement pris l'avance par Hassane Kamara (48e, 1-2).

Le coach liégeois a toutefois patienté avant de changer toute son équipe excepté Arnaud Bodart. Le jeune gardien a eu pour équipiers Vanheusden, John Nekadio, Noë Dussenne, Damjan Pavlovic, Nicolas Raskin, Mehdi Carcela, Denis Dragus, Aleksandar Boljevic, Duje Cop et Obbi Oulare dans le dernier quart d'heure.

A Nice, l'ex-Standardman Dante était présent tout comme Morgan Schneiderlin, qui effectuait sa première apparition depuis son arrivée d'Everton. Le Standard a ouvert la marque par Avenatti qui, décalé sur la droite du rectangle par Fai, a battu le gardien des Aiglons d'un long tir croisé (33e, 1-0). Nice a répliqué et a égalisé par Kasper Dolberg sur penalty (37e, 1-1). A la reprise, le Gym a rapidement pris l'avance par Hassane Kamara (48e, 1-2). Le coach liégeois a toutefois patienté avant de changer toute son équipe excepté Arnaud Bodart. Le jeune gardien a eu pour équipiers Vanheusden, John Nekadio, Noë Dussenne, Damjan Pavlovic, Nicolas Raskin, Mehdi Carcela, Denis Dragus, Aleksandar Boljevic, Duje Cop et Obbi Oulare dans le dernier quart d'heure.