Le Standard a remporté 2-1 son deuxième match des Europe playoffs, donnant droit à une place en Conference League, face à Gand samedi. Les Buffalos ont ouvert la marque par Roman Bezus (8e) mais Selim Amallah (61e) et Michel-Ange Balikwisha (77e) ont signé le retour des Rouches, qui se retrouvent 2e avec 28 points. Les Liégeois comptent deux points de retard sur Ostende, qui se rend dimanche à Malines (25 points, 4e). Gand est 3e (26 points)

Comme prévu, Mbaye Leye a fortement modifié son équipe de base avec notamment la présence des jeunes Allan Delferrière et Alexandro Calut et de Laurent Jans dont le contrat ne sera pas prolongé. Cela a sans doute permis à Gand de prendre l'initiative et de mener rapidement à la marque par Bezus lancé par Alessio Castro-Montes, qui est passé par l'école des jeunes du Standard (8e, 0-1).

La phase d'introduction a été intéressante avec les deux équipes tentant de porter le danger dans l'autre camp. Au moment où le rythme de la rencontre baissait légèrement, Amallah a eu une bonne opportunité d'égaliser (29e). L'ailier a encore eu une belle possibilité mais son tir était trop faible pour surprendre Sinan Bolat (41e).

Alors que Gand a failli refaire le même coup qu'en première période avec Tarik Tissoudali (50e), Amallah a remis le Standard dans le match sur un service de Nicolas Raskin (61e, 1-1). Le club de Sclessin était relancé mais sur une perte de balle de Delferrière, Roman Yaremchuk s'est retrouvé face à Arnaud Bodart, qui a signé un solide arrêt (70e).

Par contre, Balikwisha n'a pas tremblé quand, sur une combinaison avec Samuel Bastien, a vu un espace dans la zone adverse pour porter les Rouches au commandement (77e, 2-1). C'était le but de la victoire car Vadis Odjidja a raté la transformation d'un penalty qui lui avait été accordé pour une faute de Bodart (78e). Le gardien du Standard a bloqué cet envoi avant de détourner d'autres ballons chauds envoyés par des Buffalos à la recherche de l'égalisation.

Le Standard a remporté 2-1 son deuxième match des Europe playoffs, donnant droit à une place en Conference League, face à Gand samedi. Les Buffalos ont ouvert la marque par Roman Bezus (8e) mais Selim Amallah (61e) et Michel-Ange Balikwisha (77e) ont signé le retour des Rouches, qui se retrouvent 2e avec 28 points. Les Liégeois comptent deux points de retard sur Ostende, qui se rend dimanche à Malines (25 points, 4e). Gand est 3e (26 points)Comme prévu, Mbaye Leye a fortement modifié son équipe de base avec notamment la présence des jeunes Allan Delferrière et Alexandro Calut et de Laurent Jans dont le contrat ne sera pas prolongé. Cela a sans doute permis à Gand de prendre l'initiative et de mener rapidement à la marque par Bezus lancé par Alessio Castro-Montes, qui est passé par l'école des jeunes du Standard (8e, 0-1). La phase d'introduction a été intéressante avec les deux équipes tentant de porter le danger dans l'autre camp. Au moment où le rythme de la rencontre baissait légèrement, Amallah a eu une bonne opportunité d'égaliser (29e). L'ailier a encore eu une belle possibilité mais son tir était trop faible pour surprendre Sinan Bolat (41e).Alors que Gand a failli refaire le même coup qu'en première période avec Tarik Tissoudali (50e), Amallah a remis le Standard dans le match sur un service de Nicolas Raskin (61e, 1-1). Le club de Sclessin était relancé mais sur une perte de balle de Delferrière, Roman Yaremchuk s'est retrouvé face à Arnaud Bodart, qui a signé un solide arrêt (70e). Par contre, Balikwisha n'a pas tremblé quand, sur une combinaison avec Samuel Bastien, a vu un espace dans la zone adverse pour porter les Rouches au commandement (77e, 2-1). C'était le but de la victoire car Vadis Odjidja a raté la transformation d'un penalty qui lui avait été accordé pour une faute de Bodart (78e). Le gardien du Standard a bloqué cet envoi avant de détourner d'autres ballons chauds envoyés par des Buffalos à la recherche de l'égalisation.